AccueilCultureL'Île Ô à Lyon : un nouveau théâtre... sur l'eau

L'Île Ô à Lyon : un nouveau théâtre... sur l'eau

Dès samedi 14 janvier, l’Île Ô, théâtre flottant, ouvre ses portes au public. Un projet unique au monde, à découvrir à Lyon.
Le théâtre flottant Île Ô à Lyon ouvre ses portes le 14 janvier.
© ILEO - Le théâtre flottant Île Ô à Lyon ouvre ses portes le 14 janvier.

Culture Publié le ,

Ce bâtiment flottant est un théâtre, le premier de ce type dans le monde, selon les dires de son créateur, Jean-Philippe Amy. Construit au port Édouard-Herriot à Lyon, à quelques centaines de mètres en aval de son point d’attache, la berge Bertha von Suttner, juste après le pont Galliéni, il a été amarré en octobre et sent encore très fort la peinture fraîche et le bois découpé.

Parce que la particularité de cet étrange théâtre flottant est de n’être quasiment construit que de bois et d’acier. Après un appel d’offre lancé par les Voies navigables de France, l’architecte néerlandais Koen Olthuis (agence Waterstudio), conseiller spécial en construction flottante auprès de l’Unesco, a remporté le projet en 2020 avant qu’il se concrétise enfin aujourd’hui, malgré les embûches induites par l’augmentation des coûts et les difficultés d’approvisionnement. Son ouverture est prévue ce samedi 14 janvier.

© ILEO - Le théâtre flottant, vu depuis le quai.

A Lyon : l'Île Ô en contact constant avec l'eau

Curiosité architecturale, il ressemble à un jeu de cubes pour enfants, déstructuré. Il est constitué d’une structure en bois et acier sur coque de béton, entièrement démontable et recyclable. Il bénéficie d’une ventilation naturelle grâce à l’eau du fleuve, tout comme les porteuses scéniques sont contrebalancées à l’eau également.

© ILEO - Les vaguelettes servent aussi bien l'acoustique que l'esthétique.

Ouvert sur l’extérieur grâce à de larges baies vitrées, dont certaines au ras du sol, il permet de toujours être en contact avec l’élément aquatique, notamment pour ses petits usagers de 1 à 5 ans, le public de référence de l'Île Ô.

D’une surface utile de 265 m2, modulable, il se développe sur trois niveaux, proposant deux salles de spectacles respectivement de 244 et 78 places, un rooftop de 140 m2 et des espaces de médiation, formation ainsi qu’un lieu de restauration.

Lyon : un vélo-café s’amarre sur les quais du Rhône

Un lien entre théâtre et entreprises avec l'Île Ô

D’une hauteur totale de neuf mètres, il s’enfonce de deux mètres sous l’eau, sur une longueur de 38,33 mètres et une largeur de 11,4 mètres. Il offre de beaux espaces, notamment la grande salle, toute de bois vêtue, avec ses volutes de bambou qui ressemblent à des vagues (pour l’acoustique, même si l’esthétique est franchement réussie) et la terrasse qui propose une vue imprenable sur le Rhône.

Projet atypique aussi bien dans sa construction que dans son fonctionnement, porté par Jean-Philippe Amy, le créateur du Patadôme, un théâtre privé pour les tout-petits, sis à Irigny, et David Lahille, co-directeur, il se développe sur deux axes et deux structures. L'une, associative, qui porte le théâtre et l'autre, une société qui vend des formations aux entreprises, grâce aux outils de la pratique théâtrale.

© ILEO - Une salle de 78 places et une de 244 places composent l'Île Ô.

Par ce système, le théâtre flottant a pu être financé entièrement par des fonds privés à hauteur de 2,9 millions d’euros, soit un dépassement de 300 000 euros sur le budget initial, et peut se prévaloir d’une indépendance financière totale en matière de programmation et création.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?