AccueilEconomieIndustrieL'IFPEN reste à la pointe de l'innovation industrielle en 2015

L'IFPEN reste à la pointe de l'innovation industrielle en 2015

Reconnu pour la qualité de ses travaux de recherche et pour la valorisation exceptionnelle des résultats enregistrés, l'IFP Energies Nouvelles a bouclé une année de très bonne facture en 2015.
L'IFPEN reste à la pointe de l'innovation industrielle en 2015
Pierre Beccat

EconomieIndustrie Publié le ,

Année après année, Pierre Beccat, directeur de l’établissement IFPEN Lyon, peut afficher un sourire immuable à l’heure du bilan. 2015 n’a pas dérogé à la règle et le centre de recherche technologique, basé à Solaize, a confirmé son dynamisme. Il peut même se flatter de trouver 50 % de ses ressources dans la valorisation industrielle de ses recherches. Un cas unique parmi les organismes de recherche public français. L’année dernière, cette dynamique a été notamment entretenue au travers des recherches menées dans le domaine des énergies renouvelables, des productions éco-responsables, des transports innovants, des procédés éco-efficients et des ressources durables.


Si la dynamique de l’innovation est une constante dans la démarche de l’IFPEN, quelques événements majeurs ont marqué 2015 . A commencer par « la signature d’un accord cadre avec la Région, matérialisant la volonté commune des deux signataires de renforcer les capacités de recherche, de transfert des savoirs et d'innovation », détaille Pierre Beccat. Cet accord permettra le co-financement de thèses et de chaires industrielles, mais aussi l’accompagnement des PME.


Sur le plan purement industriel, l’IFPEN a prolongé les travaux engagés sur les biocarburants de seconde génération. Ainsi, les projets BioTfuel et Futurol, menés en partenariat avec Total et Axens, ont franchi de nouvelles étapes significatives. « Pour le premier, nous devrions disposer d’une chaîne complète de production à l’horizon 2018, tandis que nous finalisons un prototype à échelle industrielle pour le second », poursuit Pierre Beccat.


Enfin, l’année 2015 a été marquée par l’accélération de la collaboration engagée avec Michelin. Le projet Biobutterfly, mené par les deux partenaires et dédié à la production de biobutadiène, grâce à une technologie performante, économique et propre, devrait être industrialisable à partir de 2020.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?