Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

L'hôtellerie lyonnaise performante car diversifiée

le - - Actualité

L'hôtellerie lyonnaise performante car diversifiée
©Vincent Ramet

Le secteur hôtelier dans l'agglomération cumule les bons résultats en 2018 : un RevPar en hausse de 3,2 % ainsi qu'une fréquentation à +1%. C'est bien la diversification du parc hôtelier, en augmentation de 2,83% qui explique en partie la force de ces performances.

4 ouvertures d'hôtels en 2018 (soit 410 chambres) auront marqué l'année 2018 : Maison Nô, Ibis Carré de Soie, Kopster B&B Hôtel Lyon Centre Perrach Berthelot. De quoi booster l'offre de nuitées dans une agglomération devenue résolument touristique. « Le tourisme d'affaires fonctionne très bien mais nous avons dorénavant une vraie clientèle de week-end qui consolide le tourisme d'agrément depuis 2008 » explique Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne-Roanne. Le tourisme de loisirs a généré 37 % des nuitées en 2018 (contre 34%,en 2017). A cela, plusieurs raisons : l'ouverture du Grand Hôtel Dieu, la Fête des Lumières et le classement de Lyon comme « capitale européenne du Smart tourism… Soit autant d'éléments d'attractivité.

« Au-delà de s'être diversifié, le marché hôtelier est également monté en gamme. C'est notre capacité à travailler ensemble, à développer une stratégie touristique qui conduit à ces bons résultats » indique David Kimelfeld, président de la métropole de Lyon. La collectivité, qui, aux côtes de la chambre consulaire lyonnaise a lancé un appel à projet d'aide à la modernisation de l'hôtellerie indépendante. 9 établissements ont été ainsi accompagnés pour une enveloppe d'un montant total de 312 000 €.

Par ailleurs, Emmanuel Imberton se dit « très inquiet » de la mobilisation des gilets jaunes, qui impacte fortement sur les trésoreries des commerçants de centre-ville et par extension des réservations d'hôtels : Selon la CCI, la baisse de fréquentation du centre-ville est estimée à 2 millions de personnes générant une baisse de chiffre d'affaires estimée à 42 M€. Près de 2850 établissements auraient été impactés depuis novembre.

2019 devrait apporter toutefois des motifs de satisfaction pour le secteur, avec l'ouverture de l'Intercontinental au Grand Hôtel Dieu (en juin) et les trois matches de Coupe du Monde de football Féminin (en juillet) qui se dérouleront à Lyon.

L'hôtellerie lyonnaise en chiffres

- Taux d'occupation moyen : 70,3%

- RevPar en augmentation de 3,1 %, à 61,3 € HT

- + 5 millions de nuitées en 2018

- Clientèle de loisirs : 36%

- Capacité du parc hôtelier : 14 864 chambres

- Nombre d'hôtels en métropole lyonnaise : 232 dont 125 à Lyon




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer