AccueilEconomieL'hôtellerie lyonnaise en forme

L'hôtellerie lyonnaise en forme

Pour répondre à une attractivité croissante, Lyon a développé son parc hôtelier avec une montée en gamme. La ville propose aujourd'hui un panel d'établissements variés.
L'hôtellerie lyonnaise en forme
Ho36 Hostels

Economie Publié le ,

Fin 2017, l'agglomération lyonnaise comptait 14 454 chambres pour 228 établissements hôteliers. La capacité d'accueil se stabilise car l'objectif est de pouvoir proposer une offre moderne et homogène sur l'ensemble du territoire. « L'offre hôtelière est un élément clé de l'attractivité », souligne Jacques de Chilly, directeur général délégué au développement économique de la Métropole de Lyon.

Aussi, tandis que des hôtels non classés et 1 étoile ont fermé leurs portes, 349 chambres ont vu le jour au sein de quatre nouveaux établissements : La Villa Maïa 5 étoiles à Fourvière, le MobHôtel 4 étoiles à Confluence, le Park Saône 3 étoiles à Vaise et le B & B Hôtel Lyon centre Perrache Berthelot 3 étoiles à Jean Macé. L'hôtellerie indépendante se développe et se modernise sous l'impulsion des acteurs locaux que sont la CCI, l'office du tourisme, la Métropole et les syndicats hôteliers. Un appel à projets a permis de sélectionner quatre établissements qui seront accompagnés dans leur rénovation à hauteur de 136 000 €.

Les hôtels 5, 4 et 3 étoiles représentent 66 % de l'offre totale de la Métropole et confirment ainsi une montée en gamme d'un parc hôtelier qui dispose désormais de six hôtels 5 étoiles. L'hébergement peut ainsi se prétendre à la hauteur d'un tourisme d'affaires croissant et accueillir des congressistes pour des salons internationaux d'envergure. Le Sirha en 2017 et l'Euro en 2016 ont fortement contribué à l'augmentation du nombre de nuitées (cinq millions en 2017 soit + 4% par rapport à 2016) et du taux d'occupation moyen (69,3 % en 2017, soit 3,7 % par rapport à 2016). « Après 2014, nous sortons d'un contexte où l'offre était trop basse », confirme Mihaela Neaga à la direction de l'entrepreneuriat, du commerce et de la proximité de la CCI. Aujourd'hui, quatre hôtels disposent de plus de 200 chambres et 89 % des hôtels sont classés. Avec ses différentes catégories, l'hôtellerie de chaine est appréciée du tourisme d'affaires qui génère 66 % des nuitées

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?