AccueilEconomieL'entreprise Lyophitech va implanter une usine à Saint-Genis-Laval

L'entreprise Lyophitech va implanter une usine à Saint-Genis-Laval

Créée en 2017 pour élargir le marché de la lyophilisation, l’entreprise lyonnaise doit renforcer son outil industriel pour accélérer son développement.
Yann Neymarc, directeur général de Lyophitech, et Jean Delaveau, président
DR - Yann Neymarc, directeur général de Lyophitech, et Jean Delaveau, président

Economie Publié le ,

Après avoir breveté le procédé de lyophilisation qu’elle a inventé et développé depuis 2017, la société lyonnaise Lyophitech vient de lever 570 000 euros auprès d’une vingtaine de business angels. Finalisée au mois de septembre dernier, cette augmentation de capital doit permettre la structuration et le renforcement de son outil industriel.

Dans le même temps, Lyophitech entend accélérer son développement commercial, notamment sur les marchés de l’agro-alimentaire, de la cosmétique et de la santé.

Trois nouvelles machines sur le site de Saint-Genis-Laval

Fort de cette nouvelle assise financière, Jean Delaveau, président de l’entreprise, et Yann Neymarc, son directeur général, pourront mener à bien un projet d’investissement évalué à 2,7 M€. Pour passer de la phase R&D à celle de la production, Lyophitech prendra possession au printemps prochain d’une unité industrielle à Saint-Genis-Laval.

Sur ce site, ils implanteront trois nouvelles machines et disposeront notamment d’un environnement en atmosphère contrôlée.

Tripler les effectifs à l’horizon 2025

"Cette levée de fonds constitue un tournant nécessaire, qui nous permet de financer notre développement, confirme Yann Neymarc. Désormais tout l’enjeu est d’exploiter notre technologie, aujourd’hui mature, en investissant dans des outils de production performants. Nous enregistrons de nombreuses demandes, qui émanent des différents secteurs que nous visons, et nous avons hâte de pouvoir répondre à ces sollicitations."

Lyophitech, qui emploie actuellement une dizaine de personnes, renforcera ses effectifs au cours des prochains mois. A terme de trois ou quatre ans, l’entreprise devrait réunir entre 30 et 40 collaborateurs.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?