AccueilCollectivitésL'engagement de Simone André pour le monde associatif

L'engagement de Simone André pour le monde associatif

Les grands salons de l'hôtel de ville de Lyon ont fait salle comble le 11 février pour célébrer le monde associatif avec sa tête de pont, l'Institut français du monde associatif présidé par Simone André.
L'engagement de Simone André pour le monde associatif
Michel Godet 2020 - Le maire de Lyon, Simone André présidente et initiatrice du Forum régional des associations et de l'Institut français du monde associatif, avce Florent Covelli délégué général de l'Institut

Collectivités Publié le ,

A Lyon le monde associatif est largement associé au nom de Simone André qui y consacre sa vie, avec le surnom attribué en son temps par Raymond Barre de «semeuse d'enthousiasme».

C'est effectivement dès 1965 que Simone André est s'implique dans le monde associatif et qu'elle initie la création du Forum régional des associations pour leur donner plus de lisibilité. Au-delà d'un succès d'estime, c'est à un succès de popularité qu'a contribué le Forum ; par l'entremise de réunions, colloques, carrefours, fêtes, remises de prix et autres forums en tous genres, pour ne citer que celui de l'an 2000 à la Halle Tony Garnier avec ses 230 000 visiteurs, 850 associations et 35 délégations étrangères.

Né de ces expériences, de ses 77 années de passion au service du bénévolat associatif, Simone André a aussi créé l'Institut français du monde associatif, l'héritier » du Forum.

L'idée est bien de permettre de mieux faire connaître le fait associatif, de renforcer encore la capacité d'action de ses volontaires en leur offrant des outils efficaces d'échange de partage, d'expérience et de savoir et même de créer une recherche académique partageable.

La connaissance du milieu associatif passe entre autres par des appels à projets sur le sujet. Ainsi, en 2019, quinze projets ont été choisis et subventionnés pour 135 000€ par l'Institut, qui a pour statut celui d'une fondation placée sous l'égide de la fondation pour l'université de Lyon.

A Lyon, le vivier associatif dense avec quelque 30 000 associations regroupant environ 50 000 salariés et plus de 70 000 bénévoles, tous prônant des valeurs de partage, de don de soi et d'altruisme.

Enrichir la connaissance sur les associations avec des appels à projets, recenser et promouvoir le monde associatif sont autant de moyens pour mettre en exergue la contribution des associations à la société, et ce, dans l'esprit insufflé par Simone André.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?