Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

L'économie collaborative, un phare dans le brouillard

Publié le - - Services

L'économie collaborative, un phare dans le brouillard
DR - Gaëtan de Sainte Marie, président de Qantis.

Depuis près de 20 ans, Gaëtan de Sainte Marie défend l'idée de l'économie collaborative. Son entreprise, Qantis (ex-PME Centrale) est basée sur la mutualisation des achats-ventes de ses 20 000 adhérents. De bon augure dans un contexte économique troublé.

Les trois premières années d'entrepreneuriat n'ont pas été une sinécure pour Gaëtan de Sainte Marie lorsqu'il lance en 2001 PME Centrale. Née d'une première expérience en Australie, sa société est véritablement lancée sur le marché français.

Convaincu très tôt de la nécessité de mutualiser les process, d'abord d'achats, au sein des organisations, l'ancien président du CJD (2003-2017) se heurte à la frilosité des dirigeants locaux, pour qui un tel changement dans leurs habitudes de travail est synonyme de contraintes.

Pourtant, l'abnégation de l'entrepreneur lyonnais paie, et les premiers adhérents, comme Serfim emmenée par Guy Mathiolon, parviennent à lancer la machine. Qantis rassemble aujourd'hui près de 20 000 adhérent France et en Allemagne (via une filiale), dont localement Wisetec, Maviflex, Tebior, Orem-Astre et dernièrement Huttopia.

"Un modèle désormais à la mode"

Chez Qantis, l'économie collaborative prend plusieurs dimensions. Cette plateforme de mutualisation propose une palette de solutions aux entreprises pour gagner en performance en en efficacité : achats (consommables, véhicules, maintenance, …), ventes (accroître son volume d'affaires, développement de sa stratégie RSE, …) ou encore des alliances destinées à organiser des événements professionnels, de créer des clubs d'entreprises pour gagner en visbilité. Conscient que l'âme d'un pionnier nécessite parfois d'essuyer quelques plâtres, Gaëtan de Sainte Marie se félicite aujourd'hui de proposer un modèle "à la mode".

Avec un chiffre d'affaires de 5,8 M€ en 2019 et un volume d'affaires de 200 M€ (+20 %), les chiffres parlent pour lui. Avec le recul et l'expérience, Gaëtan de Sainte Marie explique qu'il n'a été que le catalyseur d'une réalité vivace depuis toujours dans les entreprises.

"La mutualisation, un formidable levier pour les PME"

"Si j'ai eu l'idée de lancer mon business, c'est bien parce qu'il y avait un besoin. Ce sont nos adhérents qui ensuite nous ont guidé dans notre développement. La mutualisation est un formidable levier pour les PME afin de les sortir de leur solitude et d'augmenter leurs performances, surtout en ces temps de relance économique."

Le chef d'entreprise espère que les entrepreneurs "pourront enfin voir la lumière dans ce brouillard apparu depuis mars dernier".

Un recentrage en pôles métiers

En début d'année, Gaëtan de Sainte Marie a opéré un virage stratégique en rebaptisant Pme Centrale en Qantis : « L'objectif était de rendre plus lisibles nos offres en regroupant nos filiales existantes sous 5 pôles métiers. Cette dernière expertise qui inclus l'appui conseil (RH), l'ingénierie de formation, l'amélioration de l'attractivité des entreprises ou encore l'accompagnement à la transformation digitale des organisations converge avec les besoins actuels des entreprises de nouer des alliances, de préserver leur trésorerie tout en poursuivant leurs ambitions de développement en France ou à l'international.

« Ces derniers temps, les chefs d'entreprise ont dû prendre des décisions rapidement. Et leur première décision a été de faire des économies. Justement, la mutualisation est une solution pour faire des économies puisque le fait de se regrouper pour acheter à plusieurs permet de sauvegarder sa trésorerie, qui est le kérosène de toute entreprise » conclut-il.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer