AccueilEconomieOlivier de la Clergerie : "L'aventure LDLC, le rêve américain à la française"

Olivier de la Clergerie : "L'aventure LDLC, le rêve américain à la française"

La SEPL, Sociéte d’économie politique et d’économie sociale de Lyon, organisait le 8 février, en partenariat avec l’iaelyon une conférence sur le thème de l’agilité. Avec comme grand témoin, Olivier de la Clergerie, directeur général du groupe LDLC.
Olivier de la Clergerie : "L'aventure LDLC, le rêve américain à la française"
© iaelyon/capture d'écran - La conférence organisée par la SEPL a eu lieu en présentiel à la Manufacture des Tabacs et a été retransmise en visio-conférence

Economie Publié le ,

LDLC a le vent en poupe, ne serait-ce que par sa dynamique financière (724 M€ sur le dernier exercice 2020-2021, pour une progression de 47 %) et le modèle managérial et sociétal que le groupe lyonnais d’informatique a impulsé depuis ces dernières années ; et caractérisé notamment par la semaine à 4 jours. Et cela, dans un contexte de crise sanitaire puis économique qui fortement impacté les entreprises.

Cette résistance et cette agilité dont a su faire preuve LDLC n’ont pas échappé à la SEPL, présidé par Philippe Huet, qui dans sa mission originelle d’établir un lien entre les décideurs lyonnais et ces réflexions sur l’économie de la cité, a convié Olivier de la Clergerie co-fondateur et directeur de de LDLC à venir témoigner de cette aventure entrepreneuriale familiale.

A noter la participation au débat également de Marie-Christine Chalus-Sauvannet, Responsable de la valorisation de la Recherche à l’iaelyon School of Management et ancienne présidente de la SEPL.

"Nous avons débuté en 1996 dans l’appartement familial avec 50 000 francs de capital et un statut de SARL. Le rêve américain à la Française peut exister grâce à l’esprit entrepreneurial, ancré dans le développement de LDLC et qui est resté le fil rouge de la vie du groupe depuis le départ", expliquait en introduction le dirigeant qui précise par ailleurs que "l’entreprise a su traverser toutes les crises par l’humain", rappelant que "l’entreprise c’est la somme des talents des personnes qui la composent".

Olivier de la Clergerie (LDLC) : "Retrouver le bon sens et responsabiliser les collaborateurs"

Puis, Olivier de la Clergerie a évoqué la période 2010-2018 durant laquelle l’entreprise connait une croissance forte, passant d’environ 150 à 450 M€ de chiffre d’affaires. "Nous avons structuré alors l’entreprise de manière traditionnelle en embauchant et en intégrant des couches de middle management, en ajoutant du contrôle et des process. Mais nous nous rendons compte que nous perdons l’esprit start-up et que progressivement s’insinue une politique managériale", a-t-il exprimé.

"Nous perdons alors de la souplesse et de l’agilité ainsi que notre objectif opérationnel. On crée ainsi un millefeuille avec des postes qui ne sont fait que pour contrôler. En 2018 nous connaissons une crise dans notre développement, en partie due à cette structuration de l’entreprise. Nous perdons de l’argent et de la croissance. Nous avons fini par perdre du bon sens", a-t-il poursuivi.

Olivier de la Clergerie explique, qu’avec son frère Laurent, PDG du groupe, ils décident de "reprendre les choses en main" entamant une "remise de la confiance auprès des collaborateurs qui avaient perdu cette capacité de réfléchir et en les responsabilisant ainsi à nouveau".

S’adapter à des phénomènes imprévisibles qui peuvent déséquilibrer et menacer les organisations, provoquer des crises, voire créer des points d’arrêts. Savoir faire face, rebondir et s’adapter durablement sont les enseignements à tirer cette conférence.

Notons que le SEPL souhaite créer une chaire commune avec l’iaelyon pour développer la coopération intergénérationnelle dans cette quête d’échange et de partages d’expériences.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?