Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

L'Audi Q3 a l'assurance des forts

le - - Automobile

L'Audi Q3 a l'assurance des forts

Engagé l'an dernier, le renouvellement de la vaste gamme Audi touche à présent le SUV compact Q3, dont la nouvelle génération se signale d'abord par son style affûté.

À la suite des A6, A7, TT, A8 et A1, le Q3 vient de faire à son tour peau neuve, et cela se voit. Le nouveau style maison, initié par le designer en chef Marc Lichte, a dûment renforcé le caractère du SUV compact d'Audi, embelli d'arêtes et de passages de roue marqués. Des optiques biseautées avec feux de jour à LED, également visibles perpendiculairement, et une calandre octogonale désormais spécifique aux nombreux SUV de la marque, avec barrettes verticales, rendent la face avant très expressive.

Le modèle a également grandi, élargi de 4 cm, et s'est surtout allongé de 9,7 cm, passant à 4,48 m hors tout pour dégager un volume bienvenu pour l'habitabilité arrière et la capacité du coffre (+ 70 litres pour 530 l. exploitables). Mieux encore, la banquette arrière rabattable 40/20/40 coulisse de série sur 15 cm.

De qualité résolument « premium », planche de bord et contre-portes affichent des profils très sculptés, que rehaussent des inserts décoratifs colorés en option (450 €). La personnalisation est de mise et chaque détail fouillé, tel le pack d'ambiance qui égaie les trajets nocturnes au travers d'un éventail de 30 éclairages colorés (400 €).

Omniprésente, la technologie ajoute un cachet fou au cockpit : instrumentation entièrement numérique couleur et configurable (hormis la version de base), et écran central du même acabit pour piloter confort, connectivité et autres réglages. Cinq finitions (dont une ligne Business dédiée aux entreprises) et une foule d'options variées entraînent le Q3 dans le raffinement, en contrepartie d'une facture salée.

Le meilleur aussi pour le châssis et les motorisations. Au programme, trois essence : 1.5 TFSI COD 150 ch traction avant (dit « 35 TFSI », à partir de 33 670 €) ; 2.0 TFSI 190 ch Quattro (40 TFSI), ce bloc porté à 230 ch devenant 45 TFSI (jusqu'à 51 900 € dans la meilleure exécution Design Luxe). Deux diesel aussi : 2.0 TDI de 150 ch (35 TDI), en traction avant boîte auto S-Tronic 7 rapports ou Quattro boîte 6 vitesses, et pendant 190 ch (40 TDI) en Quattro, le système 4x4 d'Audi représentant peu ou prou 45 % des ventes.

À la conduite, on apprécie l'excellente préhension du volant et la précision « au rasoir » de la direction progressive (320 €), très directe également. Une bonne partie de l'agrément de conduite étant par-là même acquise, la transmission Quattro sécurise pour sa part grandement les évolutions du Q3 par le net supplément d'adhérence qu'elle apporte sur la glisse, la boue ou la simple humidité sur du goudron. Accompagnée d'un léger supplément de motricité sur l'essieu arrière qui favorise l'engagement de l'auto dans les courbes serrées.

Sur le sec comme dans la circulation routinière, la version traction avant fait jeu égal, ou peu s'en faut. Mais tout change dès que les difficultés somment le Quattro d'exprimer son savoir-faire jusqu'à l'extrême pour un SUV : pistes de terre, de gravillons ou de sable. Sur ces reliefs et selon leur nature, le Q3 Quattro passe là où le Q3 traction avant doit se résoudre à rendre les armes avant.

Animant dans une assez discrète sonorité rauque traction avant et Quattro avec un certain allant, le 2.0 TDI 150 ch contribue au confort d'ensemble. L'amortissement est aussi à la hauteur, sur la route comme sur la piste. Avec, en S-Line, une suspension Sport propice à quelques séquences de conduite dynamiques. Et si la boîte 6 vitesses assure bien dans une sobriété des plus correctes (entre 7,4 et 8 l./100 dans la pratique sans trop forcer, et 5,7 l. aux normes), l'automatique S-Tronic 7 rapports donne un confort de conduite supérieur en utilisation quotidienne.

Privilège des marques « premium », bien des équipements installés de série sur des modèles généralistes sont en option sur les leurs. Le Q3 n'échappe pas à la règle et élargit même le champ des possibilités, de la sono Bang & Olufsen avec son 3D (600 ou 930 € selon finition) aux phares Matrix LED (800 ou 1 800 €), en passant par les meilleures aides à la conduite du moment.




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer