AccueilAutomobileL'Aston Martin DB 11 fait salon à Lyon

L'Aston Martin DB 11 fait salon à Lyon

Dévoilée à Genève, présentée au Mondial, la toute nouvelle Aston Martin DB 11 avait réservé l'autre soir sa première apparition en France pour les modernes locaux lyonnais de la marque, 5, avenue Foch. Un beau quartier pour la voiture préférée de James Bond.
L'Aston Martin DB 11 fait salon à Lyon

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Parmi la centaine de clients et d’amoureux de la marque invités à cette présentation, cinq se montraient plus fébriles que les autres. Ils attendaient pour la fin d’année la réception de leur bolide, une série spéciale « Launch Edition CEO » signée par le président Andy Palmer et tirée seulement à mille exemplaires pour le monde entier.

Plus puissante GT jamais construite par la marque, cette DB 11 aux lignes aussi racées qu’effilées, reprenant l’esprit de celles de la One 77 de 2011, cache sous son vaste capot un V12 de cylindrée réduite - 5,2 litres tout de même - mais dopé par un double turbo. Etudié par AMG puisque la marque a conclu des accords avec Mercedes-Benz, ce V12 de 600 chevaux et 700 Nm annonce 321 km/h en pointe avec seulement 3’’9 pour bondir de 0 à 100.

La vélocité peut également faire bon ménage avec l’écologie puisque ce bolide réduit sa consommation quand le pied droit se fait léger en désactivant quelques cylindres. La boîte ZF à 8 rapports peut se commander par palettes au volant et la suspension à amortissement piloté s’accorde aux désirs du pilote en passant d’un mode confort à des réactions plus sportives.

Longue de 4,74 m, cette DB 11 dispose de deux places d‘appoint plutôt symboliques mais son coffre avale deux sacs de golf. A l’intérieur, cuir précieux et carbone font bon ménage en habillant l’imposante console centrale.

Parmi les autres projets de la marque, le crossover DBX présenté en 2015 sortira en 2020 de la nouvelle usine en construction au Pays-de-Galles. Aston Martin prévoit également le lancement d’un hypercar ultrarapide étudié avec le concours d’Adrian Newey, directeur technique de l’Ecurie Red Bull.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?