Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

L'Appart Fitness muscle son réseau

le - - Entreprise de la semaine

L'Appart Fitness muscle son réseau
Gilles Reboisson - D'ici la fin de l'année, le réseau comptera 120 clubs.

Cet été, l'enseigne de fitness créée à Lyon en 2007 a racheté les clubs Amazonia, Gigagym et Wideclub grâce à une levée de fonds auprès d'Amundi Private Equity Funds. Cette opération permet à L'Appart Fitness d'intégrer le top 5 des réseaux de fitness en France.

Patrick Mazerot gravite dans l'univers du sport depuis toujours. Ce diplômé d'une Licence STAPS a débuté dans le monde de la glisse en participant à l'essor de la planche à voile en France avant de s'intéresser au fitness. « En 1997, j'ai racheté l'Aloha Club à Villeurbanne avant de lancer en 2007 le concept L'Appart Fitness », se souvient le Pdg qui voulait « ouvrir le sport et la santé au grand public ». L'enseigne se développe d'abord avec des ouvertures en propre, puis connaît un premier tournant avec l'ouverture en franchise en 2011. Depuis, L'Appart Fitness a poursuivi sa croissance jusqu'à atteindre 50 clubs. Pour passer un cap, les associés se sont rapprochés d'Amundi Private Equity Funds pour réaliser une levée de fonds et concrétiser le rachat des clubs Amazonia, Gigagym et Wideclub. Cette acquisition double la taille de L'Appart Fitness qui se hisse désormais dans le top 5 des réseaux de fitness en France avec 111 clubs, 55 filiales en propre et 56 franchisés, et 114 000 membres.

En ouvrant une nouvelle page de son histoire, l'enseigne lyonnaise affiche de fortes ambitions. Leader en Auvergne-Rhône-Alpes, L'Appart Fitness, qui vise 120 clubs et 60 M€ de chiffre d'affaires fin 2018, veut asseoir sa présence sur tout le territoire national. « A court terme, nous avons besoin de réussir l'intégration, de nous structurer et de recruter », affirme David Mazerot. Le fils du fondateur vient de rejoindre l'entreprise en tant que vice-président pour faire profiter de ses 15 ans d'expérience en gestion, finance et management à l'international. Mais très vite, la marche en avant devrait reprendre, à commencer par la moitié Nord de l'Hexagone, grâce à la croissance organique voire à de nouvelles croissances externes. Sur un marché qui compte 70 % d'indépendants, la taille et l'expertise de L'Appart Fitness amènent certains acteurs à venir frapper à la porte.

En 2023, l'entreprise espère compter plus de 200 clubs pour 300 000 adhérents. « Nous réaliserons alors 100 M€ de chiffre d'affaires et emploierons 700 personnes », estime David Mazerot. Pour réussir leur pari, les associés misent sur le service sur un positionnement mid-market. « Le service est notre élément de différenciation. L'accueil, l'offre commerciale, la qualité des matériels, l'encadrement du client… sont nos priorités », souligne Patrick Mazerot qui veut toujours plus démocratiser l'accès aux salles de fitness. Il revendique d'ailleurs la création de l'abonnement sans engagement et une grille tarifaire adaptée aux attentes et au budget de chacun.

Pour présenter les perspectives de l'entreprise et faciliter l'intégration des nouveaux clubs, L'Appart Fitness a organisé un séminaire au Groupama Stadium. Sur le pôle de loisirs de l'OL, l'enseigne ouvrira d'ailleurs une salle de 2 200 m2 à l'été 2020.

David Mazerot, vice-président de L'Appart Fitness

« C'est une course à la vitesse pour prendre des parts de marché »

Que représente le marché français du fitness ?

Il y a encore un fort potentiel de développement puisque le marché français est très en retard par rapport à la moyenne européenne. On compte 4 200 clubs et 5,7 millions de membres pour un chiffre d'affaires de 2,5 Md€. En Allemagne et au Royaume-Uni, le marché pèse plus de 5,5 Md€. Le taux de pénétration de 8 % laisse également une marge de progression importante avec au moins 3 millions de nouveaux membres à aller chercher.

Quelle est votre stratégie dans ce contexte ?

C'est une course à la vitesse. Il faut prendre des parts de marché en veillant avant tout à la qualité des emplacements et des services. Tous nos clubs adhèrent à une charte commune d'engagements : cadre chic et cosy, large palette de cours collectifs, encadrement par des coachs professionnels diplômés, accès à tous les clubs du réseau…

Quel accompagnement offrez-vous aux franchisés ?

Nous les accompagnons dans le choix d'implantation, le suivi des travaux, l'aménagement, l'organisation sportive… Nous leur dispensons aussi une formation de 8 jours de tous les métiers liés à la gestion d'un club comme la comptabilité, le marketing, l'administratif, la vente. Nous tablons sur un modèle avec deux tiers de franchisés pour un tiers de succursales. Courant 2019, nous ouvrirons une école de formation interne sur les aspects commercial, managérial et sportif. L'objectif est notamment de former des coachs pour faire face à la pénurie.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer