AccueilActualitéEst lyonnais : la Région présente l'Anneau des sports

Est lyonnais : la Région présente l'Anneau des sports

«L'anneau des sports comme grand poumon de la Métropole de Lyon», voici comment Laurent Wauquiez décrit ce projet évalué entre 50 et 60 M€, centré autour de l'aviron, mais aussi du vélo avec la création d'un vélodrome couvert doubler une piste d'athlétisme à l'horizon 2022. Une opération positionnant l'Est lyonnais en tant que grand territoire sportif.
Est lyonnais : la Région présente l'Anneau des sports
Michel Godet 2020

Actualité Publié le ,

Destiné à relier Décines-Meyzieu à la plaine de Gerland, l'anneau des sports se veut une ceinture sportive au sein de la Métropole mettant aussi en exergue d'autres spots sportifs comme le Groupama Stadium, le pôle rugby à Gerland, sans oublier tous les autres équipements à venir destinés aussi bien à la pratique amateur que professionnel. Un site qui pourrait accueillir les équipes olympiques dans la perspective des JO de Paris 2024.

Par ailleurs, le président d'Auvergne Rhône-Alpes indique que la Région qu'il préside va également construire un nouveau lycée de l'Est Lyonnais dédié aux métiers du sport. Et Laurent Wauquiez d'insister à ce sujet «Est-ce par exemple normal qu'il n'y ait actuellement aucune heure de sport dans les classes de BTS ? On ne pense pas assez sport dans ce pays. Il faut offrir à nos enfants des équipements qui leur permettent de concilier des études avec une tête bien faite et la pratique du sport avec un corps bien fait ».

L'annonce de ce projet, finalisable à échéance 3 ou 4 ans, initié et porté par les maires de Décines et de Meyzieu et largement soutenu par la Région, n'a aussi d'autres buts à quelques semaines des élections, de faire bouger les lignes et de débattre sur des sujets fondamentaux et d'avenir en regroupant les synergies. En forme de contre point à l'Anneau des Sciences ?

Ainsi, sur L'anneau des sports la région est prête à investir un tiers du budget prévisionnel (hors projet de lycée), en escomptant autant de la Métropole que de l'Etat, afin de devenir la région la plus sportive de France et de conforter son ADN. Ce projet structurant pourrait ainsi s'inscrire dans le contrat de plan Etat-Région.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?