AccueilCollectivitésL'Ain en conquête dans le Rhône

L'Ain en conquête dans le Rhône

A la tête du département de l'Ain depuis six mois, Jean Deguerry a fait le déplacement jusqu'à Lyon, le 15 décembre, pour vanter les mérites de son territoire, encore trop méconnu à ses yeux et en quête de forces vives pour continuer d'alimenter sa croissance.
L'Ain en conquête dans le Rhône
Photo Rodolphe Savereux - Jean Deguerry, Pre?sident du De?partement de l'Ain

Collectivités Publié le ,

Avec 7,2 % de chômeurs, le département de l'Ain fait partie des très bons élèves de la classe France. Faut-il y voir un lien de cause à effet, l'Ain est aujourd'hui le premier département industriel de l'Hexagone, affichant son savoir dans six filières : plasturgie et matériaux composites ; agroalimentaire ; métallurgie / mécanique ; bois ; aéraulique / frigorifique / thermique ; électricité / électronique / automatismes. « Et pourtant, notre département manque de notoriété », regrette Jean Deguerry, président du Conseil général.

Pour cet élu du Haut-Bugey, la situation géographique de son territoire, coincé entre deux métropoles à vocation internationale, Lyon et Genève en l'occurrence, explique en partie cette méconnaissance des forces d'un département qui enregistre depuis quelques années une forte croissance de sa population. Une progression dont se félicitent les entreprises, qui doivent cependant faire face aujourd'hui à de réelles difficultés de recrutement. « La dynamique de notre territoire se traduit en effet par une embellie des volumes d'offres d'emplois et malheureusement nos entreprises, tous secteurs d'activités confondus, ne trouvent pas les compétences dont elles ont besoin, confirme-t-il. La formation des jeunes est une priorité pour nous. »

En déplacement à Lyon, pour évoquer ce sujet parmi d'autres, Jean Deguerry a insisté longuement sur les projets multiples qui vont alimenter cette dynamique à l'avenir. « A Oyonnax, nous venons de lancer la réalisation de la Cité de la Plastronique, qui symbolisera demain le leadership de l'Ain dans un domaine à la croisée de la plasturgie et de l'électronique », a t'il expliqué. Cette opération immobilière emblématique aboutira à l'horizon 2020, avec l'inauguration de cet ensemble immobilier totalisant 7 200 m2 de bureaux, fab lab, pépinière… « Un investissement de 12 M€ », ajoute Jean Deguerry.

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?