AccueilFinancesL'activité en zone euro

L'activité en zone euro

Les données du deuxième trimestre ont montré un léger essoufflement de la dynamique économique en zone euro. En effet, la croissance du produit intérieur brut (PIB) n'a atteint que 0,3 % contre 0,6 % au premier trimestre 2016.
L'activité en zone euro

EconomieFinances Publié le ,

Si les composantes n’ont pas encore été publiées, les chiffres décevants des ventes au détail et de l’investissement des entreprises permettent d’anticiper une contribution médiocre de la demande interne. Pour autant, le risque d’une rupture est pour l’instant écarté. Le taux de chômage se stabilise autour de 10 % de la population active.

Les indicateurs avancés dressent un tableau légèrement plus positif. L’indice synthétique de l’enquête PMI / Markit est stable en août à 52,3. Dans le détail, l’enquête dans les services est quasi inchangée alors qu’elle s’effrite de manière marginale dans le secteur industriel. Les sous-indices, tels que le ratio nouvelles commandes sur stocks, laissent en revanche espérer un léger regain d’activité dans les mois à venir.

Les indicateurs actuels sont cohérents avec une croissance autour de 0,3 % au troisième trimestre. L’activité continue donc de progresser mais n’accélère pas. En conséquence et dans les conditions actuelles, la croissance des 19 économies de la zone euro est attendue entre 1,5 % et 1,7 % en 2016. En raison de politiques monétaires d’ores et déjà très accommodantes, le sursaut ne semble pouvoir venir que de politiques budgétaires plus volontaristes pour relancer une activité et une confiance qui restent pénalisées par les échéances politiques à venir.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?