AccueilDroitL'ACE prépare son congrès en Corse

L'ACE prépare son congrès en Corse

Arnaud Deydier mobilise ses confrères pour débattre des mutations auxquelles est confronté le métier d'avocat.
L'ACE prépare son congrès en Corse
© Michel Godet - Me Arnaud Deydier : " l'ACE est le syndicat qui fait bouger les choses ! "

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Président de l'ACE Lyon, Me Arnaud Deydier déclare sans préambule : « Pour moi, notre syndicat ACE se décrypte bien comme celui des Avocats conseils d'entrepreneurs, plutôt que des entreprises ! ». Avec 150 adhérents actuellement, contre 300 jadis, le souhait est bien de remonter la pente à une jauge de 400-450 et de faire passer la compétence territoriale de celle du barreau de Lyon et de Calade, à celle de la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes. Vaste travail pour un syndicat qui dit vouloir « faire bouger les choses !».

L'assemblée générale du 8 novembre prochain, une semaine avant les élections ordinales, avec renouvellement du mandat présidentiel, devrait aller dans ce sens tout en continuant d'affirmer son apolitisme. Par ailleurs, le 24e congrès qui se tiendra à Ajaccio du 29 septembre au 1er octobre devrait permettre d'aborder pour les ACE des sujets actuellement fondamentaux dans la profession sous le thème « moteur ». A cela rien d'étonnant si l'on reprend la phrase d’Arnaud Deydier, « l'ACE est le syndicat qui fait bouger les choses ! »

Comme d'autres, le métier d'avocat est en pleine mutation et il faut l'accompagner, quand bien même l'avocat est « moteur de projet » pour reprendre le titre de l'une des commissions qui se déroulera en Corse. Dans l'attente des congrès suivants, dont l'un pourrait se tenir dans la Métropole en 2018, et de l'élection du nouveau président de l'ACE Lyon & Plus en novembre, Me Arnaud Deydier rapeplle qu'il reste encore des places pour ce congrès qui se tiendra sur l'Île de Beauté.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?