AccueilAutomobileL'Abarth 124 GT fait le plein de sensations

L'Abarth 124 GT fait le plein de sensations

L'Abarth 124 GT fait le plein de sensations

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Les « voitures de sport » sont devenues suffisamment rares pour qu'on ne fasse pas le grief facile à Fiat de s'être adossé aux bases techniques de l'actuelle Mazda MX-5 pour pouvoir sortir son Spider 124 à moindre frais, en 2016. D'autant que le roadster « italien » dispose de ses propres moteurs, et s'enjolive par-dessus le marché d'une ligne spécifique et personnelle superbe qui fait honneur à son appellation, 124 Spider, exhumée d'un modèle éponyme glorieux né en 1966.

Réalisation phare de Fiat, la version de base est propulsée par le 1.4 MultiAir maison de 140 ch. Mais la version supérieure, poussée à 170 ch, adopte l'insigne Abarth. Et l'apport d'un différentiel à glissement limité mécanique et d'étriers de frein à 4 pistons renforcent les compétences sportives du 124 Spider (34 000 €), qui transmet la puissance aux roues arrière, solution la plus adaptée dans ce contexte.

L'agencement intérieur reprend globalement celui du roadster nippon, avec une touche Abarth, à l'instar du revêtement de la planche de bord en éco-cuir et des sièges moulants habillés en tissu microfibre. Climatisation manuelle et radio avec petit écran 3 pouces sont également de la partie.

La version supérieure Turismo (37 500 €) gagne un système de freinage Brembo et un échappement Record Monza à 4 sorties, qu'accompagnent climatisation automatique, radio sur écran 7 pouces, sono hi-fi Bose et sièges revêtus de cuir. Et on a aussi le choix entre boîte 6 vitesses ou auto à 6 rapports (39 500 €).

Depuis moins d'un an, cette petite gamme est chapeautée par une version 124 GT (40 900 €), essentiellement enrichie d'un toit rigide amovible qui transforme ce roadster à capote de toile en coupé hard-top. Entièrement constitué en fibre de carbone, il ne pèse que 16 kg, tout en étant doublé à l'intérieur et muni d'une grande lunette arrière en verre pour soigner l'isolation thermique et phonique. Et les jantes alliage OZ de 17 pouces qui l'équipent pèsent chacune presque 4 kg de moins que celles de ses sœurs de gamme.

Et au volant de cette dernière version, menée sur les routes les plus fameuses du Rallye de Monte-Carlo, il en résulte un plaisir de conduite jubilatoire. Chaque accélération musclée (0-100 km/h « tapé » en 6,8 secondes) s'accompagne d'un bruit musical et évocateur. Alors que le châssis, plaqué au sol grâce à un centre de gravité très bas et un équilibre patent entre les essieux, épouse les sinuosités de la route avec une formidable agilité qui permet de se penser bon pilote ! D'autant que les 1 060 kg de l'auto n'entravent guère les 170 ch du 4 cylindres turbo, le rapport poids-puissance de 6,2 kg/cheval de cet ensemble étant celui d'une authentique sportive.

En hommage aux 70 ans d'Abarth, la marque vient de lancer une 124 Rallye Tribute limitée à 124 exemplaires, dont le look évoque la 124 Rallye de 330 ch victorieuse dans la Coupe FIA R-GT 2018, et bien différente des modèles de série. Une Abarth 595 « essesse » très affûtée a fait également son apparition, sur la base de la 595 de 180 ch.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?