AccueilEconomieFinancesKBL Richelieu change de nom, de bureaux et de mains

KBL Richelieu change de nom, de bureaux et de mains

Tandis que son antenne lyonnaise vient de s'installer dans le cadre majestueux du Grand Hôtel Dieu, la banque privée, hier entre les mains d'un propriétaire Qatari, s'apprête à passer dans le giron d'un nouvel actionnaire : la Société Générale de Banque au Liban. Elle abandonnera au passage ses initiales KBL pour s'appeler tout simplement Banque Richelieu France.
KBL Richelieu change de nom, de bureaux et de mains
Photo DR - Equipes Richelieu France Lyon

EconomieFinances Publié le ,

Comme nous l'annoncions il y a deux mois, la banque KBL Richelieu vient de confirmer qu'elle passerait officiellement sous pavillon libanais d'ici quelques semaines, une fois l'accord des autorités parvenu. Le point d'orgue d'un premier semestre 2018 placé sous le signe du changement, pour cette banque privée qui vient d'entrer dans de nouveaux locaux à Paris, mais aussi à Lyon, en investissant le Grand Hôtel Dieu, où ses équipes ont pris possession d'un plateau de 350 m2. « C'est un lieu qui correspond à la nouvelle image que nous souhaitons refléter, mais aussi à nos nouvelles ambitions », souligne Florian de Billy, responsable de la Direction de Lyon.

Engagé depuis deux ans dans une nouvelle dynamique de croissance, KBL Richelieu a renouvelé environ 50 % de ses effectifs durant cette période. « A Lyon, nous sommes désormais 17 personnes, dont 7 banquiers », précise Florian de Billy, lui-même arrivé à l'automne 2017. Spécialisé dans les métiers de la banque privée, de la gestion de portefeuille et de l'ingénierie patrimoniale, KBL Richelieu cible une clientèle capable de s'engager sur un ticket d'entrée d'un montant minimum de 1 M€.

Après l'entrée en vigueur, en début d'année, de la nouvelle directive européenne sur les marchés d'instruments financiers (MIF II), la concentration va se poursuivre sur le marché de la banque privée. Ainsi structuré, KBL Richelieu estime être en mesure de jouer un rôle majeur dans ce nouveau contexte. Une conviction qui est aussi celle de l'homme d'affaires libanais Antoun Sehnaoui, CEO de la Société Générale de Banque au Liban et nouvel actionnaire de la banque. Un changement de management, qui s'accompagnera de d'un changement de nom, puisque la banque abandonnera ses initiales KBL pour devenir tout simplement la Banque Richelieu France.

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?