AccueilActualitéJournées francophones de virologie : première lyonnaise

Journées francophones de virologie : première lyonnaise

Pour la première fois, les Journées francophones de virologie, organisées jusqu'à présent en Île-de-France et notamment à l'Institut Pasteur, se délocalisent à l'Ecole Normale Supérieure de Lyon pour leur 21e édition.
Journées francophones de virologie : première lyonnaise
© Stocklib / Evgeniy Kalinovskiy

Actualité Publié le ,

Elles constituent le congrès annuel de la Société française de virologie qui accueillera, les 28 et 29 mars, 450 participants : chercheurs, ingénieurs, techniciens, étudiants, pharmaciens, vétérinaires, médecins et professeurs.

Les thématiques abordées apportent une vision globale des avancées dans le domaine de la virologie moléculaire et cellulaire, médicale, vétérinaire ou végétale. Des conférences plénières généralistes sont organisées le matin alors que l'après-midi est consacrée à des sessions parallèles spécialisées dédiées à la présentation des travaux originaux soumis par les participants. C'est notamment l'occasion pour les étudiants en thèse, les post-doctorants et les jeunes chercheurs de présenter leur travail de recherche.

Organisateur de l'événement, le Centre international de recherche en infectiologie - Ciri (CNRS, Inserm, ENS de Lyon, Lyon 1) regroupe une vingtaine d'équipes de recherche (soit 80 % de la virologie lyonnaise), qui s'intéressent à « tous les virus… sauf les virus informatiques », résume le chercheur Denis Gerlier.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?