Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

« Journée prison » pour les barreaux

le - - Droit

Dans le but d’attirer une nouvelle fois l’attention des pouvoirs et de l’opinion publics, le barreau de Lyon n’a pas dérogé à cette habitude en insistant sur trois points particuliers : la surpopulation, les suicides et le manque de moyens humains. La situation carcérale a cependant évolué dans l’hexagone en dix ans avec la nomination d’un contrôleur général des lieux de privation de liberté (actuellement Jean-Marie Delarue), qui dénonce régulièrement l’inacceptable dans ses rapports annuels, l’entrée en vigueur de la Loi pénitentiaire de 2009, qui consacre le droit à la dignité, ou encore l’intérêt de plus en plus probant de la presse pour ces questions pénitentiaires et d’enfermement. « L’administration pénitentiaire garantit à toute personne détenue le respect de sa dignité et de ses droits » Malgré ces avancées, la surpopulation est toujours de mise avec par exemple 64 971 personnes détenues au 1er juin 2011 (soit un chiffre supérieur au précédent et triste record établi en 2008 avec 64 250 personnes), pour 56 150 places opérationnelles.

Dans le but d’attirer une nouvelle fois l’attention des pouvoirs et de l’opinion publics, le barreau de Lyon n’a pas dérogé à cette habitude en insistant sur trois points particuliers : la surpopulation, les suicides et le manque de moyens humains.
La situation carcérale a cependant évolué dans l’hexagone en dix ans avec la nomination d’un contrôleur général des lieux de privation de liberté (actuellement Jean-Marie Delarue), qui dénonce régulièrement l’inacceptable dans ses rapports annuels, l’entrée en vigueur de la Loi pénitentiaire de 2009, qui consacre le droit à la dignité, ou encore l’intérêt de plus en plus probant de la presse pour ces questions pénitentiaires et d’enfermement.

« L’administration pénitentiaire garantit à toute personne détenue le respect de sa dignité et de ses droits »

Malgré ces avancées, la surpopulation est toujours de mise avec par exemple 64 971 personnes détenues au 1er juin 2011 (soit un chiffre supérieur au précédent et triste record établi en 2008 avec 64 250 personnes), pour 56 150 places opérationnelles. Le manque de personnel pénitentiaire avéré constitue toujours un écueil. Ainsi sur 240 quartiers ou établissements, 119 ont une population carcérale supérieure à 100 % et 32 ont une densité carcérale supérieure à 150 %. Le Rhône n’est pas en reste avec ces chiffres, la moderne prison de Lyon-Corbas affichant un taux d’occupation de 107 %. Au delà de cette surpopulation, les conditions de détention semblent propices aux suicides, qui se sont chiffrés en France à 121 pour l’année 2010 (un tous les trois jours).
Ainsi, toujours à la maison d’arrêt de Lyon Corbas, les « incidents 2010 » semblent édifiants. Deux suicides (trois en 2011 au 30 juin), 196 tentatives de suicide, 26 grèves de la faim, 3 mouvements collectifs, 175 agressions de personnels, 145 actes de violences entre détenus et encore 418 téléphones portables et près de 6 kilos de stupéfiants saisis ou provenant de projections extérieures !
Tout cela se passe au moment même où le Tribunal administratif de Versailles vient de condamner l’Etat français à indemniser deux détenus (Maison d’arrêt de Nanterre et Bois d’Arcy), constatant des manquements dans les conditions de leur détention. Très impliqués dans cette démarche, les avocats lyonnais, ainsi que le barreau et son bâtonnier, Me Myriam Picot, restent attentifs à cette situation, tout en maintenant la pression sur la garde à vue.

Michel Godet




GiB
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer