Joue-la collectif !

L'esprit d'équipe, il connaît !
Joue-la collectif !

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

Chef de file du basket tricolore, Tony Parker a conscience qu’un élément seul, aussi doué et influent soit-il, ne peut tout. Sur les parquets, l’homme de San Antonio apporte son écot, donne de la voix, et dans son sillage, galvanise, exalte, exhorte. En dehors, endossant le costume de dirigeant, il stimule et dynamise la vie économique de son territoire d’adoption, comme en témoigne la présentation, à grands renforts médiatiques, de la future Arena, salle nouvelle génération multifonctionnelle de l’Asvel, qui verra le jour en 2020 à Villeurbanne. Un investissement oblatif qu’il défend en arguant vouloir « redonner au basket français ce que ce dernier m’a donné… » Et de mettre en avant la force d’un collectif – du promoteur aux financeurs, en passant par les collectivités – dont les intérêts sont, soyons lucides, congruents des siens propres qu’en bon gestionnaire, il entend faire fructifier. Mais TP a la bonne attitude, celle d’un chef d’équipe. Et n’entend pas faire cavalier seul, comme certains pur-sang de la politique, désireux, à l’heure où se profile la ligne d’arrivée des présidentielles, de s’étalonner et réticents à l’idée de miser sur le mauvais cheval (fourbu ?). TP sait que les projets structurels d’ampleur sont une œuvre de longue haleine. Et que respecter l’adage, « Tout seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin », semble empreint de sagesse !

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?