AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentJean-Philippe Bourgade : « Innovation, proximité et maîtrise »

Jean-Philippe Bourgade : « Innovation, proximité et maîtrise »

Présent à Lyon depuis presque 30 ans, BPD Marignan intervient sur le marché de l'immobilier résidentiel, mais aussi sur celui du tertiaire et des résidences services. Venu dans la capitale des Gaules pour l'inauguration des nouveaux locaux de la société, situés entre la Part-Dieu et la Presqu'Ile, Jean-Philippe Bourgade, son président, a profité de l'occasion pour détailler sa stratégie.
Jean-Philippe Bourgade : « Innovation, proximité et maîtrise »
Photo DR

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Que vous inspire l'entrée de vos équipes dans ce nouveau site ?

C'est un moment très important, car j'estime que l'organisation spatiale est un moyen puissant pour favoriser le travail en équipe. Et dans nos métiers, l'équipe est toujours plus forte que l'individu. L'espace de bureaux a donc été conçu pour répondre à notre volonté de travailler autrement. Nous avons fait le pari de bureaux largement ouverts, avec des espaces communs généreux, ce qui doit permettre de trouver cette capacité à travailler ensemble, à partager, à communiquer.

Plus globalement, comment résumeriez-vous la stratégie de Marignan ?

Elle repose sur trois points : innovation, proximité et maîtrise. L'innovation, bien entendu, parce que c'est la clé de la porte entre l'ancien et le nouveau monde. Nous avons aujourd'hui une responsable innovation qui nous permet de trouver des start-up, de nous insérer dans ce milieu entièrement nouveau et d'apporter un véritable plus dans nos projets, notamment au niveau des usages.

Et la proximité, en quoi s'inscrit-elle dans votre stratégie ?

Lorsque je parle de proximité, je pense à la proximité avec nos clients, avec les particuliers, avec les investisseurs, avec les bailleurs sociaux, avec les institutionnels et enfin avec les territoires. Nos 14 agences nous apportent cette perception du local qui nous permet d'être performants et totalement en phase avec les attentes des territoires. Enfin, la proximité cela s'exprime aussi en interne. La proximité avec nos collaborateurs est essentielle. Il y a aujourd'hui 400 collaborateurs chez Marignan et il est important d'être à leur écoute et de leur donner un cadre de travail qui leur donne envie de faire un bout de chemin avec nous et d'être efficaces.

Vous évoquez également la maîtrise ; qu'entendez-vous par là ?

La maîtrise s'exprime au travers des grands projets. Nous en avons beaucoup à gérer au niveau national. A Paris, bien entendu, où nous avons remporté des succès, notamment à Nanterre récemment, mais aussi en province et tout particulièrement dans la région lyonnaise. Nous avons ainsi un grand projet très important à Vaulx-en-Velin, sur le Carré de Soie. Il en va de même à Bordeaux et à Nantes, pour ne citer que ces exemples. Ces grands projets nécessitent des investissements en compétence et tout l'enjeu consiste aujourd'hui à trouver les bonnes compétences, pour répondre non plus à la sociologie de nos acquéreurs, mais à celle des quartiers. L'échelle a changé. C'est une dimension différente et c'est la voie sur laquelle nous devons nous efforcer d'avancer.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?