AccueilServicesJean-Michel Aulas : « Je reste à la tête de Cegid »

Jean-Michel Aulas : « Je reste à la tête de Cegid »

Lundi, le groupe lyonnais annonçait l'arrivée prochaine à son capital d'un consortium d'investisseurs américains. Objectif de Jean-Michel Aulas, son président : renforcer les moyens de l'éditeur de logiciels de gestion pour prendre une position internationale significative.
Jean-Michel Aulas : « Je reste à la tête de Cegid »

EconomieServices Publié le ,

« Le consortium Silver Lake Partners et Altaone nous a proposés, à Patrick Bertrand et moi-même, de rester à leurs côtés, avance Jean-Michel Aulas. La gouvernance opérationnelle reste donc la même pour Cegid. Je reste à la tête du groupe. » L’annonce d’un projet de cessions de blocs d’actions suivi d’une OPA par le consortium américain, très actif sur les valeurs IT outre-Atlantique, donne de nouvelles perspectives au groupe lyonnais. « Cette action répond à la demande de sortie de Groupama, présent dans le groupe depuis 9 ans. Nous sommes donc entrés en discussion avec ces partenaires américains, avec lesquels nous n’avions pas de liens directs, mais que nous connaissions comme très actifs sur leur secteur. Ils nous apportent trois éléments essentiels : une valorisation importante pour tous les actionnaires, une connaissance des technologies dans lesquels Cegid évolue et une puissance financière que nous n’avions plus. » Dès leur arrivée, les nouveaux partenaires ont projeté de débloquer « plusieurs centaines de millions d’euros », selon Jean-Michel Aulas, pour la R&D et les acquisitions.


Le dirigeant lyonnais avance clairement ses ambitions pour Cegid : « Devenir un leader mondial dans l’édition de logiciels de gestion et de service avec une spécialité retail. » Les fonds dédiés à l’innovation injectés par les financiers permettront d’accélérer les développements technologiques sur la partie SaaS et web services. « Même s’il est encore trop tôt pour en parler, des synergies sont à envisager avec d’autres sociétés IT du portefeuille Silver Lake. » Avec ce nouvel actionnaire, Jean-Michel Aulas ambitionne de tripler le chiffre d’affaires de Cegid group dans les 10 ans (282,1 M€ en 2015).


Les autorisations ont été soumises aux partenaires internes. La Concurrence a trois mois pour donner son feu vert et l’OPA sera lancée dans l’été. « Tout devrait être terminé au début du 4ème trimestre 2016 », fixe comme calendrier celui qui donne de nouveaux moyens au fleuron lyonnais.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?