AccueilEconomieJean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes : "Traiter l’urgence avec un vrai bouclier tarifaire"

Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes : "Traiter l’urgence avec un vrai bouclier tarifaire"

Pour Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, il est urgent en 2023 que le gouvernement constitue un "vrai bouclier tarifaire" en direction des entreprises.
Jean-Luc Raunicher, président du Médef Auvergne-Rhône-Alpes, demande un bouclier tarifaire pour toutes les entreprises.
© DR - Jean-Luc Raunicher, président du Médef Auvergne-Rhône-Alpes, demande un bouclier tarifaire pour toutes les entreprises.

Economie Publié le ,

Jean-Luc Raunicher, président du Medef Auvergne-Rhône-Alpes, livre son regard sur l'année 2023 :

"Les crises s’enchaînent et ne se ressemblent pas. Alors que le Covid-19 avait mis toute l’économie mondiale sous cloche, la crise énergétique frappe notre pays plus lourdement que les autres, résultat des choix politiques dogmatiques de ces 15 dernières années et de la campagne irresponsable menée contre notre industrie nucléaire, qui s’est traduit par un sous-investissement progressif, la fermeture de centrales et la fuite des talents. Préoccupation numéro 1 des chefs d’entreprises depuis plusieurs mois, l’énergie, qui continue à être bon marché aux Etats-Unis, en Asie et même dans certains pays européens, ne représente vraiment plus un avantage compétitif pour les entreprises françaises...

Si cette crise devait perdurer, les arrêts de production conduiraient assurément à des désinvestissements, voire à des "redélocalisations". Et ce, alors même que nous étions enfin parvenus à une prise de conscience généralisée de la nécessaire réindustrialisation de notre économie et de la relocalisation de nos activités stratégiques, garante de notre souveraineté.

A court terme, il est impératif de traiter l’urgence avec un vrai bouclier tarifaire, simple et applicable par toutes les entreprises. Il faudra ensuite sortir de cette crise par le haut, avec des stratégies et des investissements qui nous permettent de mener de front la transformation de notre économie, c’est-à-dire la décarbonation, et le maintien de notre compétitivité. Investissements financiers bien sûr, mais aussi humains, pour former les futurs talents, intégrer les nouvelles compétences et faciliter les reconversions".

Partager :

Leurs grands enjeux pour 2023


Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?