Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Jean Couty – « Paysages d'ici ou d'ailleurs », à Lyon

Publié le - - Exposition

Jean Couty – « Paysages d'ici ou d'ailleurs », à Lyon
DR - Coucher de soleil sur l'Île Barbe 1975

Avec sa nouvelle exposition : « Jean Couty. Paysages d'ici et d'ailleurs », le Musée Jean Couty, à Lyon, invite ses visiteurs à découvrir les lieux que le grand peintre lyonnais a aimé peindre. Elle réunit un bel ensemble de paysages, ceux de la Dombes, de Venise, d'Espagne et d'autres encore, qui nous plongent dans une féérie de couleurs et d'optimisme. Profondément lyonnais, Jean Couty aimait la vie et ceux qui l'entouraient et n'a cessé, pendant toute sa longue carrière, de peindre en scrutant de ses yeux émerveillés le monde dans lequel il vivait.

Jean Couty est un peintre qui a aimé voyager, qui a aimé les nombreuses rencontres et les lieux qui l'ont enchanté. Ce sont d'abord ceux de la Dombes avec ses étangs, Lyon où il vivait et travaillait : Fourvière et Saint-Jean, sa chère Île Barbe et ses soleils couchants ensanglantés.

Il a découvert au cours de ses nombreux voyages des horizons nouveaux, de la Russie jusqu'aux confins du désert africain, dont il a rapporté des souvenirs éblouissants. Grand observateur de la nature et des choses, il a traduit dans ses grandes compositions aux couleurs flamboyantes, les émotions vives qu'il ressentait.

Le parcours de l'exposition se déroule sur deux niveaux. Au rez-de-chaussée ce sont les paysages, pour la plupart de grand format, dont certains sont inédits. A l'étage, un nouvel accrochage de la collection permanente complète la présentation avec un ensemble de peintures des années 60 à 90.

Dès l'entrée dans la première salle, trois toiles flamboyantes de 1980 accueillent le public : « Les quais de Saône » - « Coucher de soleil sur l'Île Barbe » et « Le Pont Bonaparte ». La palette y est vive et les motifs sont soulignés d'un trait sombre qui délimite les larges aplats de couleurs pures. La matière est travaillée d'une touche épaisse, à la brosse ou même avec les doigts. Un peu plus loin le grand tableau « l'Etna » 1971 où la coulée de lave incandescente partage horizontalement le tableau en deux parties.

Dans la salle suivante quelques tableaux rarement montrés au public comme « Delos » 1977 – « Venise » 1966 ou « L'étang de la Dombes » 1970 aux tonalités d'hiver.

La troisième salle réunit quelques paysages des années 70 : « Les Meules de foin » 1976 ou « Paysage de campagne, les colzas » 1975, dont les couleurs vives animent les murs blancs. Deux vues de port complètent la présentation (« Le Port » 1965 et « Saint-Malo » 1965)

A l'étage, face à l'arrivée de l'escalier, deux paysages de format plus modeste, aux couleurs chaudes du Sud : « Venise » 1967 et « Village en Espagne » 1970. Un peu plus loin les visiteurs peuvent découvrir la collection permanente revisitée du musée, avec quelques natures mortes : « le Feu » 1980, une belle église romane : « Eglise de Chauriat» 1974 ainsi que quelques vues de Lyon et de chantiers : « La rue de Messonier » 1974.

Cette belle exposition consacrée aux paysages de Jean Couty, montre à ses visiteurs la place importante qu'ils tiennent dans son œuvre importante qui a marqué l'art du XXè siècle français.

Brigitte Roussey

Jusqu'au 4 octobre 2020

Venise 1965

La Dombes

Khiva 1976

Village en Espagne




Brigitte ROUSSEY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer