AccueilServicesJean Chanas, façonnier de marques

Jean Chanas, façonnier de marques

L’homme d’aujourd’hui se souvient qu’alors étudiant à l’EM Lyon, à cette époque l’ESC Lyon, il fréquentait parfois une vieille droguerie vers la rue de l’Ancienne préfecture qui commercialisait déjà de la teinture Ideal.

EconomieServices Publié le ,

IL était loin alors de s’imaginer qu’il dirigerait un jour l’entreprise. Il faut dire que ce Marseillais d’origine – il choisit Lyon pour la qualité de l’enseignement et pour sa proximité avec sa ville natale – rêve plus de « commerce et de voyages » que de chimie. Il débute comme chef de produit chez Siapem (avant qu’elle ne s’appelle FagorBrandt) pour poursuivre chez Black et Decker, où il terminera, onze ans plus tard, comme directeur de la division grand public. De cette expérience de grands groupes, à une époque « de forte croissance pour les biens durables de grande consommation », il a acquis la faculté de développer l’offre qui correspond aux besoins des consommateurs mais sans « survendre les produits ». Son métier, c’est « fabriquer des marques », honnêtes, durables, pérennes, fondées sur l’innovation. C’est pour lui la clé de voûte d’un système qui permet aux PME ultra-spécialisées de résister aux multinationales. Et c’est sa stratégie pour Ideal. Quand on lui propose le challenge, la famille est à Paris après trois années d’expatriation au Brésil, où Jean Chanas fut, pour le Groupe Seb, responsable de l’Amérique du Sud. Leader de la teinture, la belle dame de presque cent ans est à un tournant décisif, avec peu de perspectives de croissance, et cherche une seconde jeunesse. Alors détenue par un groupe familial autonome, elle change d’actionnaire, et de directeur général, qui lui insuffle son savoir-faire d’homme de marketing et de communication. Il commence par développer Sanytol, « une marque pépite », en faisant d’un produit désinfectant, un « nettoyant qui désinfecte ». Une belle intuition puisque de huit références au départ, la gamme est d’aujourd’hui de cinquante produits, surpassant largement l’activité de fabrication de teinture initiale. Produites dans l’usine de Lyon, « les teintures et la marque Ideal sont notre ADN », souligne le directeur. .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5106 du samedi 21 juin 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?