Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Investissement public : 22 maires adressent une lettre ouverte au président de la métropole de Lyon

Publié le - - Actualité

Investissement public : 22 maires adressent une lettre ouverte au président de la métropole de Lyon
DR - Les élus demandent une concertation pour relancer l'investissement dans les communes.

Inquiets de ne pas voir arriver de programmation pluriannuelle des investissements en faveur des projets des communes de la métropole de Lyon, 22 maires du groupe Rassemblement de la Droite, du Centre et de la société civile adressent une lettre ouverte à Bruno Bernard.

Quelques mois après les élections à la Métropole de Lyon, la hache de guerre pourrait bien être déterrée entre la majorité écologiste et l'opposition de Droite. En cause, l'agenda à fixer quant aux travaux à réaliser dans les communes au cours des prochaines années.

Alors que la crise sanitaire se double d'une crise économique grave, 22 maires du groupe Rassemblement de la Droite, du Centre et de la société civile (voir liste ci-dessous) adressent une lettre ouverte à Bruno Bernard et disent "s'inquiéter de l'inaction de la Métropole de Lyon et particulièrement de la non préparation de la programmation pluriannuelle des investissements en faveur des projets des communes".

Dépendance à la commande publique

Les élus signataires pointent du doigt les questions qui méritent selon eux des éclaircissements. "Quel est le montant global du budget affecté et pour quelle durée ? Quel lien avec les enveloppes des budgets des projets de proximité ?", interrogent-ils.

Et de dénoncer les conséquences de ce supposé attentisme sur le terrain. "Les entreprises de travaux publics dépendent à plus de 70% de la commande publique. Les artisans locaux sont en attente de la mise en œuvre des projets communaux. Il est temps d'agit pour soutenir l'activité économique et donc l'emploi des habitants de la Métropole", assènent les élus d'opposition, qui interpellent le président Bruno Bernard "pour lui demander d'ouvrir sans tarder les négociations".

Les 22 maires signataires

Philippe Cochet, président du groupe (Caluire-et-Cuire), Lucien Barge (Jonage), Pascal Blache (Lyon 6e), Jérémie Breaud (Bron), Sandrine Chadier (Craponne), Pascal Charmot (Tassin-La-Demi-Lune), Claude Cohen (Mions), Véronique Dechamps (La Mulatière), Laurence Fautra (Décines-Charpieu), Gilles Gascon (Saint-Priest), Sébastien Michel (Écully), Marylène Millet (Saint-Genis-Laval), Jérôme Moroge (Pierre-Bénite), Pierre Oliver (Lyon 2e), Clotilde Pouzergue (Oullins), Christophe Quiniou (Meyzieu), Michel Rantonnet (Francheville), Véronique Sarselli (Sainte-Foy-Lès-Lyon), Jean-Jacques Selles (Chassieu), Gilbert Suchet (Montanay), Alexandre Vincendet (Rillieux-La-Pape), Julien Vuillemard (Vernaison).




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer