AccueilServicesInternet - MediaEtudiant compte sur le digital pour devenir n°1

Internet - MediaEtudiant compte sur le digital pour devenir n°1

En l’espace de quatre ans, Thierry Debarnot est passé de 30 000 visites par mois sur son tout premier site Internet marketing-etudiant.fr à plus de 3,5 millions sur l’ensemble de ses dix portails qu’il gère aujourd’hui au sein de l’entité MediaEtudiant.

EconomieServices Publié le ,

Devenu le 2e réseau communautaire étudiant de France avec des portails ciblant de la primaire (moninstit. fr qui offre des cours et des exercices à chaque enfant) au 1er emploi, MediaEtudiant comptabilise à ce jour plus de deux millions de membres inscrits et affiche l’ambition de devenir le numéro un dans le secteur de l’éducation, une place qu’occupe actuellement letudiant.fr. Pour comprendre la success-story de cette startup lyonnaise, il faut remonter à 2007, année durant laquelle Thierry Debarnot, alors encore étudiant en école de commerce, décide de créer un site web sur lequel il partage des exposés, des documents. « Je passais beaucoup de temps à jouer sur Internet jusqu’au jour où j’ai voulu faire autre chose, explique-t-il. Marketing-etudiants. fr est ainsi né. Il jonglera entre son emploi dans une startup lyonnaise et son site jusqu’en 2009, où il enfilera le costume de chef d’entreprise, pour se consacrer entièrement à son site Internet. Premier sur ce créneau, les annonceurs y flairent donc l’opportunité de cibler un public jeune et adepte des technologies (IONIS est le premier groupe d’enseignement privé à signer un contrat avec lui). Petit à petit, le site Internet tisse sa toile. Thierry Debarnot recrute un développeur et un graphiste, et commence à décliner son site vers d’autres secteurs comme la finance, puis enfin par type de service. La croissance de l’entreprise s’accélérant « fortement », trois associés entrent dans l’aventure injectant en fonds propres 20 000 € au total.

Doubler le chiffre d’affaires

Aujourd’hui, ses dix sites Internet atteignent une vitesse de croisière qui lui permettent d’entretenir un modèle économique basé sur les recettes publicitaires (80 %) et sur le marketing direct (commercialisation des bases de données). Cependant, insuffisant pour devenir n° 1 des sites dédiés à l’éducation. L’éditeur lyonnais d’applications web et mobile Kreactive rentre donc en jeu le 15 décembre 2011 et rachète MediaEtudiant. Thierry Debarnot parie sur les supports d’avenir. Une acquisition qui s’est traduite par le lancement, avant les épreuves du bac et du brevet, de la marque Digischool regroupant l’ensemble des applications digitales de MediaEtudiant et dont l’objectif affiché est d’atteindre un million de téléchargements à la fin de l’année, en espérant une sortie d’application par mois.
Avec un chiffre d’affaires global évalué à 5 M€ pour l’année 2012, l’ambition de Kreactive et ses 40 salariés – dont 8 pour MediaEtudiant – est d’arriver à 10 M€ « le plus vite possible ». Dans cette aventure à la lyonnaise, le seul regret que Thierry Debarnot émet, c’est de ne pas avoir su à temps concurrencer Facebook. « Nous étions trop concentrés sur nos projets et nous n’avons pas regardé ce qui se faisait ailleurs, c’est dommage. »

Romain Charbonnier

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?