Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

International : comment développer ses ventes grâce au digital

Publié le - - Services

International : comment développer ses ventes grâce au digital
© Force Plus - Stéphane Ronteix, président de Force Plus

Utiliser le webmarketing pour développer les ventes des PMI à l'international, une tendance de fond qu'accompagne la société lyonnaise Force Plus.

"Le marketing digital va occuper un rôle de plus en plus important dans les années à venir pour exporter et cela s'est clairement accentué avec la COVID.
les chefs d'entreprises doivent désormais développer un canal digital pour considérer leurs démarches à l'international en complément des démarches classiques de terrain", explique Stéphane Ronteix, président de Force Plus, spécialisé dans l'accompagnement des industriels dans leurs ventes et de UPMYBIZ, structure de conseil en e-commerce et stratégie webmarketing (120 salariés, 7 M€ de CA et basées à Lyon et Bordeaux).

La digitalisation des process de vente doit permettre aujourd'hui d'associer trois phases, auparavant traitées séparément : la découverte, l'évaluation et la conversion. "Internet, c'est un vaste flux continu, qui a permis de faire tomber les frontières pour offrir des perspectives à l'international", poursuit l'expert lyonnais.

Des chiffres qui explosent

Aujourd'hui, on constate une augmentation de 70 % des consultations sur Internet depuis mars 2020 pour des recherches d'informations de produits ou de services (Source : Kantar), 33 % des ventes retail aux USA ont été réalisées sur internet en 2020 alors qu'en 2019 on prédisait seulement 24 % à l'horizon 2024. (Source : McKinsey).

Ajoutons aussi que 2/3 des entreprises présentes sur le web réalisent plus de 50 % de leur chiffre d'affaires international grâce au web (Source : OCDE/Banque Mondial/FaceBook).

Des sites Internet hébergés dans les pays ciblés

"Pour être bien référencé sur Internet, il faut un site performant qui réponde à la culture des affaires dans les pays ciblés. Il faut ainsi éviter un site multilingue qui va brouiller les algorithmes des moteurs de recherche et préférer par exemple pour le marché américain, un site hébergé aux Etats-Unis, en ".com" et rédigé bien sûr anglais."

La description des fiches techniques doit aussi répondre aux usages linguistiques. "Ainsi une boîte à gant se traduisant "glove compartment" et non "glove box". Les clients du web, surtout en BtoB seront très exigeants sur la qualité et la précision des informations produites".

Un livre blanc sur le sujet

ForcePlus propose également aux entreprise des campagnes de test produit et ainsi mieux maîtriser les mots-clés pour proposer des leads plus pertinent. Stéphane Ronteix estime qu'un effort de pédagogie est nécessaire auprès des PMI qui n'ont pas encore appréhendé les potentialités d'une telle démarche.

D'où la sortie prochaine par Force Plus d'un livre blanc intitulé : "le guide webmarketing pour développer ses ventes à l'international".




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer