AccueilFinancesIndy, la start-up lyonnaise qui veut révolutionner la comptabilité, lève 35 millions d'euros

Indy, la start-up lyonnaise qui veut révolutionner la comptabilité, lève 35 millions d'euros

La start-up lyonnaise Georges est devenue Indy pour asseoir son positionnement auprès des indépendants.
Indy, la start-up lyonnaise qui veut révolutionner la comptabilité, lève 35 millions d'euros
Olivier Ramonteu - Pablo Larvor, Romain Koenig, Côme Fouques et Adrien Plat, co-fondateurs d'Indy.

EconomieFinances Publié le ,

Indy se présente comme une alternative au comptable traditionnel. Son application permet d'automatiser la comptabilité, gérer les déclarations fiscales et recevoir une assistance en ligne. Après avoir lancé son offre auprès des professions libérales en 2016, Indy s'est ouvert à tous les indépendants l'an dernier. Avec la crise sanitaire, le besoin de visibilité des professionnels s'est accru et la start-up a franchi la barre des 40 000 clients.

La levée de fonds de 35 millions d'euros en série B, menée par Singular avec le soutien renouvelé d'Alven et de Kerala Ventures, va permettre d'accélérer la croissance. "Ce nouveau financement va nous donner les moyens d'imposer plus largement notre modèle en libérant des centaines de milliers d'entrepreneurs de leurs corvées administratives", affirme Côme Fouques, Pdg et co-fondateur d'Indy qui souhaite partir à la conquête du marché américain d'ici fin 2021.

Le développement de nouvelles fonctionnalités et l'extension de l'offre à d'autres régimes fiscaux sont également en projet. Pour réussir son plan de marche, l'entreprise prévoit de doubler ses effectifs avec le recrutement d'une centaine de personnes.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?