Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Industrie / Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur les métaux rares

Publié le - - Industrie

Industrie / Le CESER Auvergne-Rhône-Alpes alerte sur les métaux rares
©CESER - La pénurie de métaux rares menace notamment l'industrie des batteries électriques

Dans un rapport édifiant et complet, en juillet, sur notre dépendance en matière de métaux tares et stratégiques, le CESER Auvergne-Rhône-Alpes émet un avis sur le danger de la pénurie dans l'industrie, dans notre région Auvergne-Rhône-Alpes fortement marquée par le poids de sa production (1ère région dans ce secteur). Où l'on s'aperçoit que le manque de matière première menace directement l'industrie de la transformation énergétique et environnementale.

Les métaux rares, environ une cinquantaine, dont l'abondance moyenne dans la croûte terrestre est faible, comme le cobalt, le nickel et le tungstène, et comme les métaux précieux. Ce sont des métaux employés généralement en très faibles quantités dans la composition d'un produit industriel.

Les risques de dépendance sont évalués de manière différente à l'échelle européenne et à l'échelle nationale. Ils sont fortement liés à une géopolitique des métaux.

Les substances se distinguent en deux catégories : les métaux largement disséminés dans les biens de consommation ; les métaux utilisés dans les industries de pointe importantes pour le pays : aéronautique, espace, défense.

La matrice de criticité de la France indique, en 2018, que le tungstène, le cobalt, l'antimoine, certaines terres rares et certains platinoïdes constitutent les substances les plus critiques.

Le Lithium provient à 89 % de 3 pays selon l'US Geological Survey : Argentine, Chili et Australie. Le Cobalt provient à 63 % de la République Démocratique du Congo et bientôt à 75 % d'après Mc Kinsey.

80 % du Cobalt de RDC est traité en Chine. La Chine possède elle-même de fortes ressources minières. La dépendance à la Chine est de 60 % de la production de batteries dans le monde. La RDC vient de faire passer sa royaltie de 3,5 % à 10 % sans préavis.

La Commission Européenne a annoncé une pénurie de Cobalt en 2025 (Bloomberg, novembre 2018). Joint Research Center dit que les véhicules électriques pourraient passer de 3,2 M en 2017 à 130 M en 2030. La consommation de cobalt en 2030 sera 47 fois supérieure à celle de 2017.

Pour parer une énième dépendance aux importations, le Ceser estime que la Région Auvergne Rhône-Alpes possède de véritables atouts sur cette thématique : recherche-développement, économie circulaire, solutions alternatives pas ou moins utilisatrices de métaux stratégiques et les ressources minières et de l'extraction.

Le rapport complet est en ligne ici : https://ceser.auvergnerhonealpes.fr/avis-et-contributions/metaux-rares-pour-une-approche-regionale-disruptive-face-a-un-defi-mondial

Rappel

Le Conseil Economique, Social et Environnemental Régional, appelé CESER est issu de la loi de 1972 portant création des Régions. Assemblée consultative, il s'agit de la deuxième institution régionale, formant avec le Conseil régional « La Région Auvergne-Rhone-Alpes ». Le CESER a pour principale mission d'informer et d'éclairer le conseil régional sur les enjeux et conséquences économiques, sociales et environnementales des politiques régionales, et de contribuer au suivi et à l'évaluation des politiques publiques. Une réforme est en cours à commencer par le grand frère, le CESE national, qui deviendra Carrefour des consultations publiques.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer