AccueilEconomieIndustrieImplants orthopédiques et dentaires : le groupe lyonnais Menix vise une place de leader européen

Implants orthopédiques et dentaires : le groupe lyonnais Menix vise une place de leader européen

Cyrille Fleury vient d'être nommé directeur général de Menix, fabricant lyonnais d'implants orthopédiques et dentaires. Ses missions : élargir le portefeuille de produits et renforcer la présence à l'international.
Implants orthopédiques et dentaires : le groupe lyonnais Menix vise une place de leader européen
DR

EconomieIndustrie Publié le ,

Basé à Lyon, le groupe Menix fédère quatre structures indépendantes (Serf, Dedienne Santé, Global D et OneOrtho Médical) spécialisées dans les prothèses de genou et de hanche, les implants dentaires et de chirurgie cranio-maxillo-faciale, ainsi que les solutions digitales 3D.

Avec des activités basées principalement en région lyonnaise, à Décines, Brignais et Saint-Genis-Laval, et en région montpelliéraine, le groupe de 450 collaborateurs revendique une production 100 % française. Aujourd'hui, Menix, qui a enregistré 84 M€ de chiffre d'affaires en 2020, souhaite franchir une nouvelle étape de croissance.

"Doubler voire tripler notre chiffre d'affaires à l'international"

"Nous travaillons à compléter notre gamme orthopédique, mais aussi à accroître notre présence à l'international", explique Cyrille Fleury. De nouveaux produits pour l'épaule, le coude et la main pourraient ainsi élargir la gamme.

A l'export, le groupe réalise 30 % de son activité, mais a surtout fonctionné par opportunisme. Un coup d'accélérateur devrait être donné en ciblant les voisins européens, les Etats-Unis et l'Australie.

"Nous voulons doubler voire tripler notre chiffre d'affaires à l'international à horizon 2025", indique le directeur. Sur ses deux axes de développement, la holding n'écarte pas de mener des acquisitions. D'ici cinq ans, le groupe Menix espère atteindre un chiffre d'affaires de l'ordre de 200 M€.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?