AccueilServicesImmobilier - La Tour Oxygène (Lyon) vendue !

Immobilier - La Tour Oxygène (Lyon) vendue !

La mise en vente a été faite au début de l’été par l’intermédiaire de deux cabinets de commercialisation : Jones Lang LaSalle et CBRE.

EconomieServices Publié le ,

Laurent Vallas, directeur régional de JLL, indique que cinq investisseurs ont déposé un dossier de candidature. L’un d’entre eux – un institutionnel – a été rapidement choisi. Et la vente devrait être définitive avant la fin de l’année, sous réserve des divers audits en cours. Mystère sur le montant de la transaction et sur l’identité de l’acquéreur. En 2010, lors de l’inauguration de la Tour Oxygène, Marc Balaÿ, directeur général adjoint de Sogélym, promoteur de l’édifice, avait hésité avant d’annoncer le prix de vente de la tour à « environ 100 M€ » et avait précisé que « l’opération n’avait été économiquement possible que grâce à la présence des locaux commerciaux du Cours Oxygène », achetés par le même investisseur. L’année d’avant, Sogélym avait indiqué d’autres prix : 120 M€ pour la tour et 30 M€ pour le Cours. Difficile de connaître le prix réel de l’époque et le prix de revente aujourd’hui. Le vendeur, Unibail, reste lui aussi totalement muet. La seule chose que l’on sache à l’heure actuelle est que le rendement prévu pour le nouvel acquéreur est un « taux de marché », indique Laurent Vallas, contraint contractuellement au silence. Sans doute aux alentours de 4,5 %. Laurent Vallas soulignant la qualité des locataires : SNCF, Ernst & Young, World Trade Center. A ce jour, 2 500 m2 restent tout de même à louer dans le gratte-ciel. Le loyer facial est de 285 €/m2. Les charges sont de 65 €/m2. Mais le coût par poste serait très intéressant et le directeur de JLL indique que plusieurs locataires s’apprêtent à signer. Un peu long à remplir la Tour Oxygène ? « En ce moment, les entreprises hésitent beaucoup à déménager. Les négociations durent actuellement 6 à 18 mois », précise Laurent Vallas qui retient surtout l’empressement des investisseurs à l’annonce de la mise en vente de la tour. « Cela démontre qu’il y a un marché des tours à Lyon », analyse-t-il.
A ce propos, Sogélym indique qu’une annonce officielle devrait intervenir fin septembre concernant la Tour Incity (locataire, montage financier) tandis qu’un intense travail serait en cours sur la futur Tour EVA (à côté de la Tour Crédit Suisse).

Alban Razia

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?