AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentImmobilier / Dardilly : le promoteur GGL lance ses deux premières opérations à Techlid

Immobilier / Dardilly : le promoteur GGL lance ses deux premières opérations à Techlid

Déjà connu pour ses programmes résidentiels, tertiaires et d’activité dans le sud de la France, le groupe montpelliérain GGL s’invite en Rhône-Alpes pour étendre son terrain de jeu.
Immobilier / Dardilly : le promoteur GGL lance ses deux premières opérations à Techlid
DR - GGL signe sa première opération à Dardilly sur la zone Techlid

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Resté porteur malgré la crise Covid et les questionnements qu’elle a engendrées dans les entreprises, le marché immobilier tertiaire lyonnais continue d’attirer de nouveaux acteurs.

Ainsi le promoteur montpelliérain GGL (170 personnes et 310 M€ de chiffre d’affaires) se penche depuis quelques mois sur ce territoire à fort potentiel. Une marque d’intérêt qui se traduit dès à présent par le lancement de deux opérations à Dardilly, sur la zone Techlid.

Deux opérations à Techlid Dardilly

La première, purement tertiaire, repose sur la construction de trois immeubles de bureaux en R+3. Totalisant 4 300 m2 de surfaces cumulées, ils abriteront en premier lieu le futur siège régional de GGL sur 300 m2.

"Nous avons réalisé cette opération avec Bureaux & Co, un acteur du coworking, qui occupera 3 000 m2. Les 700 m2 de bureaux restants seront proposés à la location", précise Laurent Villaret, l’un des dirigeants associés de GGL.

Baptisée @Work, cette opération a été vendue à un investisseur. Elle a été dessinée par le cabinet nîmois MPM Archi, qui a imaginé un projet architectural basé sur le thème de la lumière, avec une résille en façade, des terrasses... "Les travaux ont démarré et la livraison est attendue pour le premier trimestre 2023", précise Laurent Villaret.

"Ce sera en quelque sorte un hôtel industriel", explique Laurent Villaret.

Dans la foulée de cette première réalisation, GGL travaille dès à présent sur un deuxième dossier. Toujours localisé à Dardilly, celui-ci repose cette fois sur une opération mixte, réunissant de l’activité et du bureau en superposition. Plus ambitieuse, l’opération développera 6 500 m2 dans un bâtiment en R+2.

"Ce sera en quelque sorte un hôtel industriel", explique Laurent Villaret. En rez-de-chaussée, le programme proposera 2 800 m2 d’activité, dont des mezzanines, avec 7 mètres de hauteurs sous plafond, tandis que le R+1 sera exclusivement dédié à des espaces de bureaux.

"Si le preneur le souhaite, ces parties tertiaires pourront communiquer avec le rez-de-chaussée, qui est réservé à l’activité", ajoute-t-il.

Le bâtiment pourrait être cédé à investisseur, mais GGL est ouvert à une cession à la découpe, ou à une vente clé en mains pour un seul preneur. Les travaux ne sont pas encore lancés, mais la livraison est prévue entre le premier et le deuxième trimestre 2023.

Des ambitions dans les Alpes

Au-delà de ces deux opérations, le promoteur montpelliérain a d’ores et déjà mis à l’étude plusieurs dossiers dans le bassin d’influence de la capitale des Gaules. Ainsi, 45 logements collectifs sont programmés entre Lyon et Bourgoin, ainsi qu’un projet d’aménagement au nord de Lyon.

GGL devrait ensuite se positionner dans les Alpes, avec l’ouverture d’une agence à Annecy et plusieurs projets sur un vaste territoire incluant Chambéry et le Genevois français.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?