AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentImmobilier d'entreprises : Wide veut réinventer la diffusion de l'offre

Immobilier d'entreprises : Wide veut réinventer la diffusion de l'offre

Lyonnaise d'adoption, Justine Petit Bramon a créé Wide, une plateforme internet qui collecte et diffuse l'offre de biens disponibles aux intermédiaires pour assurer une visibilité complète du marché. Objectif : fiabiliser et fluidifier l'information sur un segment d'activités encore peu investi par le numérique.
Immobilier d'entreprises : Wide veut réinventer la diffusion de l'offre
© DR - Justine Petit Bramon : "Wide va casser les habitudes, mais on y croit !"

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Réduire les délais de commercialisation des biens d'immobilier d'entreprises. Tel est l'objectif de la plateforme numérique Wide fondé par Justine Petit Bramon. Belge de nationalité et Lyonnaise de cœur, cette professionnelle a fait ses armes à partir de 2008 chez des poids lourds du secteur tels que CBRE puis JLL.

Spécialisée dans les locaux industriels, elle explique avoir été confrontée à de nombreux obstacles et à des pratiques professionnelles qui méritent - de son point de vue - d'être dépoussiérées. "Même chez les majors, je me suis rendu compte du problème de qualité des données, qu'il s'agisse de loyers pas mis à jour, des surfaces précises… J'ai le souvenir d'avoir parfois été sur les lieux compter le nombre de quais", sourit Justine Petit Bramon.

A cela s'ajoute l'impossibilité pour un propriétaire de toucher l'intégralité des preneurs potentiels. "Aujourd'hui, lorsqu'un propriétaire cherche un locataire ou un acquéreur, il se tourne en moyenne vers quatre agences. Et comme il n'adresse son offre qu'à une partie des intermédiaires, il ne touche pas l'ensemble des prospects. Résultat : son délai de commercialisation s'allonge", explique-t-elle.

"Les propriétaires ont tout à y gagner"

D'où l'idée de créer Wide afin de permettre de partager les offres entre agences. "Nous sommes pour l'instant trois au sein de l'équipe, avec l'envie et l'ambition d'ouvrir un métier très cloisonné. Les professionnels de l'immobilier d'entreprises auront accès en un coup d'œil à une info fiable et actualisée. Et les propriétaires ont tout à y gagner", insiste-t-elle, consciente de débouler avec sa solution comme un chien dans un jeu de quilles.

Ce qui n'est pas forcément pour lui déplaire. "Cela colle à mon caractère… J'ai commencé à informer les agences. Je sais aussi que tout cela est très "politique" d'une certaine façon."

© Capture d'écran Wide

Elle se donne deux ans pour que Wide devienne un acteur incontournable de ce qui reste un marché de niche au sein de l'univers immobilier : "En nombre d'offres, c'est incomparable par rapport au marché immobilier grand public. D'où la possibilité de nous positionner à l'échelon nationale, même si nous allons débuter au départ de la région lyonnaise. Nous prévoyons 18 à 24 mois pour convaincre tous les acteurs majeurs du marché de prendre l'outil en main. Wide va casser les habitudes, mais on y croit !", achève Justine Petit Bramon.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?