AccueilImmobilier-TP-BâtimentImmobilier : Carré d'Or réalise le Parc du Viaduc à Tarare

Immobilier : Carré d'Or réalise le Parc du Viaduc à Tarare

Le promoteur lyonnais développe une opération mixant un parc d'activités, des bureaux, un hôtel et un pôle de loisirs. Les premières livraisons sont annoncées courant 2023.
Immobilier : Carré d'Or réalise le Parc du Viaduc à Tarare
DR

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

A l'entrée Ouest de Tarare, à proximité de l'échangeur de l'A89, le site des anciennes usines des Teintureries de la Turdine, Thivel et Bel Air Industries va bientôt renaître. En partenariat avec l'Etablissement public foncier de l'Ouest Rhône-Alpes (Epora), la Communauté d'agglomération de l'Ouest Rhodanien (COR) a réhabilité ces friches industrielles et investi 3,7 M€.

"Un long et laborieux travail de démolition et de dépollution", souligne Bruno Peylachon, maire de Tarare et vice-président de la COR en charge du développement économique. Une partie des fonciers a ensuite été achetée par le groupe Carré d'Or afin de développer une opération baptisée le Parc du Viaduc.

Démarrage des travaux mi-2021

Sur un terrain de 34 000 m2, le projet prévoit de mixer activités économiques, loisirs et restauration. "Nous implanterons un parc d'activités de 10 000 m2, un immeuble de bureaux de 3 000 m2, un pôle de loisirs de 4 500 m2 et un hôtel de 2 000 m2", détaille Nicolas Barbosa, directeur général de Carré d'Or. Les travaux devraient démarrer mi-2021 et être réalisés par tranche, en commençant par le parc d'activités, pour une livraison courant 2023.

Cinq bâtiments proposeront à la location ou à la vente des surfaces divisibles à partir de 150 m2. "Les entreprises pourront installer des activités d'artisanat, de production, de stockage et des show-rooms au rez-de-chaussée et leurs bureaux en mezzanine", indique Nicolas Barbosa. Dans un deuxième temps, c'est le bâtiment de bureaux qui sera construit, puis l'hôtel de 70 chambres et le complexe de loisirs sous enseigne 1055. Plus de 200 emplois sont prévus sur le site.

Pour l'architecture du programme, le cabinet lyonnais Archigroup s'est inspiré de l'histoire de la ville. L'architecte Alexandre Girin, originaire de Tarare, a ainsi travaillé sur la symbolique de l'eau mêlée à celle du voile. Cette réflexion se matérialise dans la géométrie avec une toiture en shed et par la couleur avec des touches vert d'eau en façades.

Opération de revitalisation économique

Ce projet économique, présenté comme le plus ambitieux à voir le jour à Tarare depuis 40 ans, doit renforcer l'attractivité de l'ouest rhodanien. "Le Parc du Viaduc symbolise le rebond économique du secteur Tarare Ouest", affirme Bruno Peylachon. L'opération de revitalisation de cette zone va également se poursuivre sur d'autres tènements avec l'accueil d'entreprises demandeuses de foncier. "Au moins 4 entreprises sont déjà très intéressées", fait savoir le maire.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?