AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentImmobilier à Lyon : Miprom fête une décennie de réalisations

PROMOTION Immobilier à Lyon : Miprom fête une décennie de réalisations

Le promoteur lyonnais compte 19 opérations en cours de montage, soit 1 200 logements. Si les refus de permis de construire se multiplient, Laurent Millara veut rester confiant sur la mise en œuvre des projets.
Immobilier à Lyon : Miprom fête une décennie de réalisations
DR - Géraldine Verdier, directrice du développement, Fabrice Garcin, directeur général adjoint, David Millara, responsable de programmes, et Laurent Millara, président de Miprom.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Créée en 2010, la société Miprom aurait dû célébrer ses 10 ans l’an dernier. La crise sanitaire a décalé l’événement, mais permis au promoteur de présenter ses nouveaux bureaux. Installé depuis mai dernier rue Garibaldi, Miprom dispose sur 700 m2 de bureaux et d’un show-room. "Nous avons reconstitué un appartement type où nous présentons également nos prestations d’aménagement et d’équipement" , fait savoir Laurent Millara, président-fondateur de Miprom.

Passé de 2 à 25 personnes, le promoteur a gagné en autonomie en recrutant peu à peu des talents sur chaque pôle de compétences. "Pendant les cinq premières années, nous avons travaillé en co-promotion. Nous avons ensuite été en capacité de gérer seul des dossiers en prenant en charge le développement, le montage, le commercial, le technique et l’administratif", souligne Laurent Millara. Le programme Lodge Park 1 à Charbonnières-les-Bains est la première opération menée de A à Z par Miprom.

Des projets hors de la Métropole de Lyon

A ce jour, le promoteur en immobilier résidentiel a réalisé 63 opérations, soit 2 500 logements, pour un chiffre d’affaires de 600 M€. Dans les prochains mois, Miprom livrera trois programmes à Villeurbanne, Sainte-Foy-lès-Lyon et Vienne.

L’entreprise reste attachée à ses racines lyonnaises, mais souhaite accélérer son développement sur d’autres territoires. La Savoie, la Haute-Savoie, le pays de Gex, l’Auvergne ou encore Paca font d’ailleurs partie des secteurs où des programmes pourraient voir le jour. Actuellement, 19 opérations, représentant 1 200 logements et 350 M€ de chiffre d’affaires, sont en cours de montage.

Sans faire de pari sur le nombre de programmes qui sortiront de terre, Laurent Millara constate une augmentation des refus de permis de construire. "Depuis le début de l’année, nous avons déposé 5 PC et obtenu 5 refus", regrette le président.

Campus Diagana Sport-Santé à Mougins

L’an prochain, Miprom devrait également démarrer les travaux d’un ambitieux projet mixte situé à Mougins. "Sur un terrain de 8 hectares acquis en février 2017, nous réalisons un projet de 70 M€ qui comprend le programme Hidden Park avec 104 logements et le Campus Diagana Sport-Santé avec piste d’athlétisme, bassin olympique, centre de remise en forme et évaluation, résidence hôtelière de 115 chambres…", explique Laurent Millara.

Cette opération a été une opportunité pour implanter une agence à Mougins et développer des programmes sur la Côte d’Azur et en Corse.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?