AccueilExpositionExposition : Immersion en territoire malgache au Musée des Confluences

Exposition : Immersion en territoire malgache au Musée des Confluences

L'exposition temporaire présentée au Musée des Confluences de Lyon propose à son public une immersion en territoire malgache, une zone géographique encore inconnue, au-travers de vidéos et de magnifiques photographies d'expéditions. Il est invité à jouer le rôle de l'explorateur qui part à la rencontre de ce milieu exceptionnel. Makay, un refuge en terre malgache, jusqu'au 22 aout 2021.
Exposition : Immersion en territoire malgache au Musée des Confluences
DR - Makay, un refuge en terre malgache, jusqu'au 22 aout 2021 au Musée des Confluences de Lyon

CultureExposition Publié le ,

L'île de Madagascar est située dans l'océan indien, au sud de l'équateur. Elle est séparée de la côte Est de l'Afrique par le canal du Mozambique large de plus de 400 Km. L'immense massif du Makay occupe le Sud-Ouest de l'île. Composé de multiples canyons inextricables, de nombreux écosystèmes très anciens se sont formés dans ses vallées. Comme une véritable forteresse minérale, il abrite des groupes d'animaux et de végétaux qui, ainsi isolés, ont engendré de nouvelles espèces. Malgré les rares précipitations, le massif du Makay est une importante réserve d'eau potable pour l'ouest malgache.

Aidés par une muséographie réussie, les visiteurs sont plongés au cœur de l'île de Madagascar, de ses montagnes et de ses vallées. Des vidéos remarquables, des grandes photographies panoramiques, des mises en scènes étonnantes et de nombreuses vitrines réunissant des spécimens de l'art local, concourent à restituer l'ambiance du Makay. En entrant dans la grande salle sombre et sonore, les visiteurs débutent la visite en découvrant la reconstitution d'un camp de base scientifique sur l'île, destiné à l'échantillonnage de l'eau, avec son matériel nécessaire dans ces régions perdues.

Puis c'est un crocodile dans une vitrine, des statues, une robe traditionnelle et des bijoux entourés de photos lumineuses d'animaux. Nous avançons dans l'exposition comme si nous étions réellement dans les canyons et les forêts du Makay. L'effet est saisissant. Un peu plus loin on découvre des paysages vus du ciel, puis la forêt malgache au coucher du soleil, dans une ambiance sonore qui reproduit le bruissement de la faune nocturne.

La faune et la flore de l'île

Dans cet "autre monde" encore inconnu, notons quelques spécimens de la faune et de la flore de l'île : Le zébu, descendant de l'auroch, est lié au culte des ancêtres. Certains, porteurs de signes distinctifs, sont sélectionnés et abattus le jour du décès de leur maître et leurs crânes sont déposés sur la tombe ; les Lémuriens, des primates emblématiques de Madagascar, dont 10 espèces sont recensées dans le Makay ; le Fossa, un prédateur redoutable qui est chassé car il est considéré comme nuisible, et La Roussette de Madagascar ou Renard volant, une sorte de chauve-souris endémique de l'île. Le serpent Nez-feuille, peu connu, habite à basse altitude dans les forêts humides et se cache dans les arbres.

La végétation luxuriante se compose principalement du Ravenea Rivularis ou Palmier majestueux, une espèce de palmiers aux grandes feuilles, qui poussent en formant des populations très denses d'arbres immenses pouvant atteindre 30m de hauteur. Ils sont aujourd'hui menacés par des feux sauvages et l'exploitation minière. Cette petite exposition est intéressante par les nombreux témoignages rapportés par les équipes scientifiques qui ont parcouru le Makay au cours de plusieurs expéditions. Grâce à leur travail très documenté, le visiteur est guidé dans sa découverte de cette région protégée magnifique et de ses trésors cachés depuis des millénaires.

Jusqu'au 22 août 2021, Makay, un refuge en terre malgache, museedesconfluences.fr

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?