AccueilEconomieFinancesImagerie médicale : la start-up lyonnaise Deeplink Medical lève 10 millions d'euros

Imagerie médicale : la start-up lyonnaise Deeplink Medical lève 10 millions d'euros

La start-up lyonnaise Deeplink Medical développe des plateformes dans le domaine de l'imagerie médicale pour optimiser les parcours de soins. L'augmentation de capital va permettre d'accélérer la diffusion des solutions et d'en explorer de nouvelles.
Deeplink Medical revendique un peu plus de 150 clients issus à 80 % du secteur public.
© DR - Deeplink Medical revendique un peu plus de 150 clients issus à 80 % du secteur public.

EconomieFinances Publié le ,

Créée à Lyon en 2014 à l'initiative de cinq médecins radiologues, Deeplink Medical a prouvé la pertinence de son modèle. En effet, la plateforme Itis dédiée aux examens radiologiques et téléradiologiques et la plateforme Mirio dédiée au suivi et à l'évaluation des tumeurs solides en oncologie sont aujourd'hui utilisées par plus de 150 clients, dont 80 % d'hôpitaux publics.

"Nous voulons étendre la diffusion de ces outils pour gagner des parts de marché. Nous prévoyons d'ailleurs de recruter une vingtaine de personnes sur deux ans pour accélérer la commercialisation de nos offres", partage Hugues Lajoie, directeur général de Deeplink Medical.

La start-up affiche aussi des ambitions de développement à l'international, notamment aux Etats-Unis. Des premiers jalons devraient être posés courant 2023 pour préparer une implantation.

Deeplink Medical veut maintenir 50 % de croissance en 2023

La levée de fonds de 10 millions d'euros, menée auprès de grands groupes français de radiologie, permettra également à Deeplink Medical de compléter son portefeuille de services avec la télémédecine nucléaire et la télémanipulation. "

"Nous sommes en mesure de piloter à distance le paramétrage des machines d'IRM pour réaliser la bonne acquisition des images. Ce service doit être industrialisé", explique Hugues Lajoie. Grâce à ses projets, la start-up de 50 personnes prévoit de maintenir une forte dynamique. "En 2022, notre chiffre d'affaires a progressé de 50 % et nous avons le même objectif de croissance cette année", confirme le directeur général qui ne communique pas sur les éléments financiers de l'entreprise.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 18 mars 2023

Journal du18 mars 2023

Journal du 11 mars 2023

Journal du11 mars 2023

Journal du 04 mars 2023

Journal du04 mars 2023

Journal du 25 février 2023

Journal du25 février 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?