AccueilEconomieiExec accompagne les entreprises vers le web 3.0

iExec accompagne les entreprises vers le web 3.0

Créée en 2016, la start-up lyonnaise iExec (40 collaborateurs), spécialisée dans la blockchain, propose des solutions de gouvernance de l’information à tout type d’entreprise souhaitant se lancer dans le web. 3.0. Explications.
iExec accompagne les entreprises vers le web 3.0
iExec - L’équipe d’iExec devrait être multipliée par dix d’ici cinq ans !

Economie Publié le ,

Créée en 2016 par deux chercheurs de l’Inria (Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique), Gilles Fedak et Haiwe He, la start-up lyonnaise iExec se positionne aujourd’hui en référence du web 3.0. Le web 3.0, c’est quoi ? C’est un peu la troisième génération d’internet, celle qui s’appuie sur la blockchain, celle où chacun peut partager de façon sécurisée ses connaissances tout en en gardant la propriété.

Conseil et technologie

iExec a ainsi développé une solution tout en un, permettant aux entreprises de maîtriser son information, de la partager de façon sécurisée, voire de la monétiser. Elle peut, par exemple, être utilisée dans le domaine pharmaceutique. Autre exemple,

"nous avons mené un projet avec le Centre technique des industries mécaniques (CETIM) afin de sécuriser les datas produites par les machines industrielles”, explique Francis Otshudi, directeur du marché entreprise.

Des solutions ont également été développées à destination du grand public. “Outre la solution technique, nous proposons un accompagnement très en amont aux entreprises”, explique Francis Otshudi. Toutes les structures sont concernées : start-up, ETI, grands comptes…

Des ambitions internationales

L’autre cible de iExec, ce sont les start-ups de l’éco-système crypto qui développent des solutions technologiques complémentaires à celle d’iExec.

“Nous leur apportons la brique confidentialité des données”, précise Francis Otshudi. C’est d’ailleurs aujourd’hui ce secteur qui représente la majeure partie de l’activité de la start-up lyonnaise. Mais l’idée est bien d'accélérer sur la partie entreprise. “Nous avons l’ambition de devenir une scale up. Nous sommes aujourd’hui 40 collaborateurs et souhaitons multiplier par 10 les effectifs d’ici 5 ans et s’internationaliser”.

Comment ? “En industrialisant le process de recherche client”. La commercialisation des solutions iExec n’a débuté qu’en 2020, après trois ans de R&D. Pour ce faire, dès 2017, iExec a effectué une levée de fonds de 12 millions de dollars en cryptomonnaie.

iExec lance son propre incubateur avec H7

Depuis ses débuts, iExec est partenaire de H7, incubateur lyonnais d’entreprises. Pour accompagner les entreprises dans la blockchain, iExec mène différentes actions, notamment des cycles de conférences. Elle va également lancer, avec H7, son propre incubateur que vont rejoindre quatre ou cinq entreprises dès septembre. L’objectif : les accompagner dans la transition du web 2.0 vers le web 3.0.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?