Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Ido Data lance un dispositif d'alerte

le - - La Start-up qui change votre quotidien

Ido Data lance un dispositif d'alerte
DR - Les associés : Thomas Creveaux, Clara Fresnel, Antonin Carlesso, Yannick Tocquet

La balise intelligente déployée par la start-up villeurbannaise Ido Data déclenche les secours en cas de difficulté. La lauréate régionale du concours French IoT de la Poste a démarré la commercialisation de Dial en décembre 2018 via le réseau des sauveteurs en mer. Sa phase d'accélération est soutenue pendant six mois par La Poste.

Prévenir les risques et renforcer la sécurité. Telles sont les deux missions d'Ido Data, créée en 2016 et spécialisée dans la conception de solutions innovantes d'alerte. Son premier produit, le Dial (Dispositif individuel d'alerte et de localisation), a été développé en collaboration avec la SNSM (Sécurité nationale de sauvegarde en mer) et est distribué sur son site, pour l'heure en exclusivité, depuis décembre 2018, à l'attention des pratiquants de loisirs nautiques. « Deux ans de collaboration avec les sauveteurs en mer ont permis le développement de Dial, explique Clara Fresnel, l'une des quatre associés d'Ido Data. Aucun brevet n'a été déposé car il s'agit d'une innovation d'usage. »

La start-up a investi près de 300 000 € pour son développement. Des fonds issus de la French Tech, de Bpifrance, de Captronic, de Total Développement région, d'un prêt bancaire et d'une levée de fonds. « Nous préparons une autre levée de fonds de 300 000 € pour commercialiser Dial en Europe et explorer des usages sur d'autres sports, tels que le ski ou la randonnée. »

La SNSM a passé une première commande de 1 000 Dial. Ido Data mise sur « 8 500 ventes à fin août et 100 000 par an dans trois ans », pour un chiffre d'affaires compris « entre 500 000 € et 1 M€ pour 2019 » et un point d'équilibre « escompté en 2020 ». Le business modèle de la start-up repose sur la vente de la balise, dont la coque en forme de montre a été designée par Philippe Starck, au prix unitaire de 119 €, et l'achat de packs de crédits d'utilisation, environ 1 000 localisations comprises dans l'achat initial.

French IoT de la Poste soutient les jeunes entreprises

Ido Data est lauréate de la 5e édition de French IoT. Ce concours a drainé 170 candidatures issues d'Europe et d'Afrique pour aboutir à un processus de sélection régionale qui s'appuie sur les ressources locales. « Nous n'avons pas d'incubateur physique mais misons sur une valeur ajoutée hors les murs pour accompagner de façon individuelle la start-up régionale lauréate durant six mois », explique Valéry Deruy, délégué régional au développement du groupe La Poste. Les thématiques privilégiées sont l'e-santé, les services innovants, la smart city et la mobilité, les deeptech.




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer