AccueilHypotyposis, la musique et l'architecture

Hypotyposis, la musique et l'architecture

.
Hypotyposis, la musique et l'architecture

Publié le ,

L'ensemble La française nous transporte dans l'univers visuel et sonore de la fin de l'époque baroque. D'un hôtel particulier à la place Stanislas de Nancy en passant par les jardins de Versailles, l'art rocaille s'incarne sous nos yeux grâce aux projections d'œuvres d'architectes renommés.

En résonance, quatre musiciens convoquent les grands compositeurs de cette époque comme Rameau, Telemann ou Boismortier… Clavecin, flûte, violon et violoncelle font ressurgir les fêtes galantes et les salons littéraires.

La musique donne vie à un monde éloquent, raffiné, peuplé de fantaisies, d'ornements gracieux, exubérants… Elle nous enveloppe entièrement pendant que nous poussons les portes de sites remarquables souvent cachés au grand public.

Musique baroque & architecture rocaille / création

Ensemble La Française

Jeudi 21 novembre, Théâtre la Mouche, Saint-Genis-Laval

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?