AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentHôpital Saint-Jean de Dieu (Lyon 8e) : la SERL au coeur d'un vaste chantier

Hôpital Saint-Jean de Dieu (Lyon 8e) : la SERL au coeur d'un vaste chantier

La Fondation ARHM a retenu le groupe lyonnais SERL pour la démolition de 2 000 m2 de bâti et la construction d’une structure de deux unités de soins psychiatriques et des locaux d’activités sportives à l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu (Lyon 8e).
A l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu (Lyon 8e), le bâti à démolir représente environ 2 000 m2 et laissera place à un nouveau bâtiment accueillant deux unités de soins psychiatriques adultes, des locaux d’activités sportives et des espaces extérieurs.
© DR - A l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu (Lyon 8e), le bâti à démolir représente environ 2 000 m2 et laissera place à un nouveau bâtiment accueillant deux unités de soins psychiatriques adultes, des locaux d’activités sportives et des espaces extérieurs.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Suite à un appel d’offres, le groupe SERL a été mandaté par la fondation ARHM (Action Recherche Handicap et Santé Mentale) pour une mission complète de programmation et d’assistance à maîtrise d’ouvrage au centre hospitalier Saint-Jean de Dieu, situé route de Vienne dans le 8e arrondissement.

L’établissement spécialisé en psychiatrie s’étend sur 22 hectares avec 60 500 m2 SDO (surface dans œuvre), dont 56 000 m2 dédiés aux activités sanitaires et 4 500 m2 aux activités médico-sociales. Disposant d’un schéma directeur de l’immobilier, le centre met en œuvre un vaste projet de refonte de son offre d’hospitalisation et d’hébergement, de réorganisation des flux et de gestion des accès.

8,5 M€ pour ce projet à l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu

Le groupe SERL intervient sur une opération de démolition de bâtiments désaffectés et de construction d’une nouvelle structure.

"Les surfaces à démolir représentent environ 2 000 m2. Le bâtiment à construire accueillera deux unités de soins psychiatriques adultes de 25 places chacune au rez-de-chaussée et au R+1, des locaux d’activités sportives accessibles à tous les patients en rez-de-jardin, et des espaces extérieurs dédiés aux deux unités", indique Corinne Kienou Hospital, référente pôle programmation et directrice de projet.

Le coût des travaux est évalué à 6 836 000 € HT tandis que le montant d’investissement devrait s’élever à 8,5 M€ toutes dépenses confondues.

Désignation de la maîtrise d’œuvre au 3e trimestre 2023

Dans un premier temps, les équipes de la SERL vont réaliser des études préalables. "En septembre-octobre, nous allons organiser des rencontres et des entretiens avec les soignants et personnels ainsi que les représentants des usagers pour mieux comprendre l’organisation et le fonctionnement et appréhender les besoins", explique Corinne Kienou Hospital.

Les études de faisabilité et la rédaction du programme technique détaillé devraient ensuite durer un an. Objectifs : confronter les besoins identifiés avec les potentialités du site puis définir le cahier des charges.

Dans un second temps, la SERL assistera le maître d’ouvrage pour la consultation des concepteurs-réalisateurs et le choix de l’équipe de maîtrise d’œuvre afin de garantir le bon déroulé de la procédure et l’adéquation du projet retenu au programme. "La désignation du groupement lauréat aura lieu au 3e trimestre 2023", estime la directrice de projet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?