AccueilEconomieServicesHoliday Inn Lyon Vaise dans le giron de Parfires

Holiday Inn Lyon Vaise dans le giron de Parfires

L'hôtel 4 étoiles de 104 chambres vient d'être racheté par le parisien Parfires. Une deuxième acquisition en Rhône-Alpes devrait être signée, d'ici à fin mai, pour porter à 17 le nombre d'établissements hôteliers dans le giron de Parfires.
Holiday Inn Lyon Vaise dans le giron de Parfires
DR - L'Holiday Inn Lyon Vaise jouit d'un bel emplacement à proximité des axes routiers.

EconomieServices Publié le ,

Près de 3 M€ de travaux avaient été engagés en 2011 pour rénover cet hôtel et lui donner une note contemporaine. Il dispose de 104 chambres, plusieurs salles de séminaires, un restaurant, un bar, une piscine extérieure, une salle de fitness et deux parkings à Lyon-Vaise, un quartier d’affaires en pleine expansion. Le groupe société Hôtelière Côte Rôtie, basé à Tassin-la-Demi-Lune, vient pourtant de céder l’établissement à Parfires, un groupe parisien qui compte 15 hôtels dans son portefeuille. Il a été soutenu dans cette acquisition par le fonds d’investissement 123 Venture (80 hôtels en portefeuille, soit 4 600 chambres).

« Le label Holiday Inn de Lyon-Vaise n’était pas suffisamment exploité, analyse Christian Recoing, directeur de Parfires. Il est en très bon état. Nos investissements porteront sur le marketing et la commercialisation, avec notamment le recrutement d’un jeune directeur français qui arrive de Grande-Bretagne, pour booster les réservations. » Selon le nouveau repreneur, aguerri dans la gestion d’hôtels, le taux de remplissage devrait rapidement passer de 55 % actuellement à 60 %. « Lyon ne superforme pas, mais atteindre les 60 % est faisable. »


Cette première acquisition pour le Parisien pourrait en précéder d’autres. « Un nouveau dossier nous arrive chaque jour, affirme Christian Recoing. Le marché français est actuellement foisonnant d’établissements à vendre. Les propriétaires arrivent à la fin d’un cycle, les 2ème ou 3ème générations veulent céder. On étudie donc des dossiers à Lyon. » Selon le dirigeant, Parfires devrait compter deux établissements de plus à fin mai. « Des acquisitions sont en cours, dont un établissement en Rhône-Alpes et un en bord de Loire. »

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?