AccueilSociétéHichem Guenfoud : « la vie est un sport »

Hichem Guenfoud : « la vie est un sport »

Hichem Guenfoud est un sportif dans l’âme qui a sans doute souvent rêvé de grimper sur les plus hautes marches des podiums des grandes compétitions de boxe anglaise ou de sports de combat.

ActualitéSociété Publié le ,

Il s’initie très tôt à la pratique du yoseikan budo, de la boxe thaï et du kravmaga, une spécialité de self-defense qu’il affectionne tout particulièrement. S’il a toujours voulu enseigner les sports de combat, le destin en a décidé autrement. Un accident de voiture l’oblige à choisir une autre voie. Il suit alors des études de chargé d’affaires en génie électrique mais se trouve rapidement confronté au problème de l’emploi. Son tempérament lui impose de ne pas rester inactif, aussi, il travaille comme enseignant vacataire en lycée professionnel. Il passe son temps libre dans un club de musculation et s’investit comme bénévole. Car c’est dans ce milieu qu’il se sent bien. Le sport est une passion qu’il a envie de transformer en vocation. « J’aime enseigner et j’aime le sport. Je veux concilier les deux », explique Hichem qui, à 24 ans, décide de se réorienter. Il suit des conférences à l’INSEP, passe des tests physiques et intègre un centre de formation en alternance sur les métiers du sport et de la sécurité à Lyon. Il obtient un brevet professionnel d’activités gymniques de la force et de la forme et complète ce cursus par des cours d’anatomie et de physiologie.
Depuis octobre 2013, Hichem Guenfoud fait partie de l’équipe d’Urban Challenge, un nouveau concept implanté à Paris et Toulouse. « L’objectif est d’atteindre le dépassement de soi et d’augmenter ses capacités physiques. Dans la vie, on est toujours obligé de surmonter les obstacles et d’aller de l’avant. Pour cela, il faut prendre confiance en soi. » Ainsi, pour inciter les adhérents à repousser leurs limites, le jeune coach prépare chaque cours avec attention selon le niveau et les attentes des participants. Après quelques minutes d’échauffement, les exercices physiques et les étirements s’enchaînent autour du mobilier urbain : un peu de cardio dans les escaliers ou les pentes, du gainage et des pompes au sol ou auprès des bancs, des tractions avec des barres… .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5106 du samedi 21 juin 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?