AccueilServicesHervé Kratiroff, dirigeant d'entreprises

Hervé Kratiroff, dirigeant d'entreprises

Alors en première année à l’Université de Lyon, Hervé Kratiroff hérite de ses grands-parents, avec son frère, d’un petit appartement à Pierre-Bénite et se lance, sur son temps libre, dans sa rénovation.

EconomieServices Publié le ,

Ils se mettent à apprendre les ficelles du métier, refaisant l’ensemble, du sol au plafond, « exceptée la plomberie », précise- t-il. Le met en location une fois terminé et, persuadé de la bonne rentabilité de cette opération, il la réitère en utilisant l’apport des loyers pour rembourser ses prêts immobiliers… jusqu’à ce qu’il ne puisse plus emprunter. Son diplôme de DESS ingénierie en poche, Hervé Kratiroff travaille une petite année dans une banque, se rendant vite compte qu’il n’a pas l’étoffe d’un banquier : « J’avais besoin de contenus concrets et de m’inscrire dans un projet. J’étais plutôt du côté des entrepreneurs ». Fort de son expérience personnelle, il décide de monter une entreprise spécialiste de la rénovation et de la revente d’appartements, Valorel, à destination d’investisseurs privés. Il commence par un immeuble. Les investisseurs répondent présent. « J’ai une bonne tête qui inspire confiance », plaisante- t-il. Il réalisera entre 1992 et 2002 l’acquisition, en moyenne, de trois à quatre immeubles par an. Gérant ses affaires avec « un bon sens paysan », des valeurs issues de ses origines italiennes et russes, il perçoit le besoin de se diversifier. Il prend conseil auprès d’Alain Martinet, « mon ancien prof, une diva de la stratégie, efficace, pragmatique », qui lui propose un nouveau modèle de développement basé sur des critères précis : « Un profil d’entreprise, rentable, à forte dissolution de clientèle proposant des produits stables, qui ont fait leurs preuves ». A ces données s’ajoute également un critère géographique : « Il faut que l’entreprise soit située à moins de trois heures de Lyon ». .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5090 du samedi 1er mars 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?