Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Henriette Saby, un éternel rayon de soleil

le - - Homme ou femme de la semaine

Henriette Saby, un éternel rayon de soleil

Fleuriste pendant plus de trente ans place de la République à Lyon, Henriette Saby a réalisé son rêve d'enfant en ouvrant l'hôtel Soleil et Jardin à Solaize en 1998. L'établissement fêtera son vingtième anniversaire le 18 septembre.

Dernière d'une fratrie de six enfants, Henriette Saby quitte son emploi d'éducatrice spécialisée à Evreux pour des raisons familiales et revient dans sa ville natale de Lyon en 1970. C'est alors en travaillant aux Halles comme vendeuse en charcuterie qu'elle fera la connaissance de nombreuses personnalités, à commencer par Paul Bocuse qui deviendra son mentor. « On s'est liés d'amitié. J'avais vingt ans, lui quarante-cinq. Avec Colette Sibilia, ils sont mes parents spirituels. »

Le grand maître restaurateur la retrouve quelques années plus tard lorsqu'elle vend des marrons chauds puis des fleurs place de la République dans sa charrette des quatre saisons qu'elle transforme en kiosque « Aux fleurs d'Henriette ».

Sa bonne humeur et sa joie de vivre font le succès de son petit commerce et les clients se pressent autant pour acheter leurs fleurs que pour échanger quelque plaisanterie avec celle que tout le monde appelle naturellement Henriette. Car la fleuriste affiche une rayonnante spontanéité qui lui permet de connaître tout le monde, de l'inconnu qu'elle ne reverra jamais jusqu'au président de la République à qui elle serre la main en toute simplicité. Henriette est une figure lyonnaise.

En 1996, sa fibre commerciale et la confiance que lui transmet Paul Bocuse l'incitent à réaliser son vieux rêve. Elle achète le bar du village de Solaize et le transforme en un hôtel trois étoiles de 22 chambres avec un restaurant de 80 couverts. Un investissement de 9 MF et d'un travail acharné qui lui permet d'obtenir un taux de remplissage de 50 % au bout d'un an.

Avec une clientèle constituée essentiellement d'hommes d'affaires, Soleil et Jardin ouvre ses portes aux séminaires d'entreprises et aux événements privés. Puis pour faire face à la crise de 2008, Henriette diversifie ses menus et lance une formule grenouilles frites. Un vrai succès qu'elle prend plaisir à partager avec son personnel.

Humble et ambitieuse à la fois, elle poursuit son aventure en ouvrant un second hôtel à Sanary-sur-Mer (Var) en 2003, un quatre étoiles avec 40 chambres et deux piscines. Elle revend l'établissement de Solaize qu'elle finira par racheter quatre ans plus tard.

Aujourd'hui, à 69 ans, Henriette n'a pas fini d'aller au bout de ses rêves. Elle projette de construire un pôle hôtelier à Sanary avec une ouverture prévue fin 2020.




Agnès GIRAUD-PASSOT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer