AccueilEconomieServicesHarmonie Mutuelle déploie sa nouvelle stratégie dans la région

Harmonie Mutuelle déploie sa nouvelle stratégie dans la région

Outre un siège régional rénové et agrandi, Harmonie Mutuelle vient d'inaugurer son nouveau concept d'agence. Une première dans la région, préfigurant les nouvelles stratégies du mutualiste sur le territoire.
Harmonie Mutuelle déploie sa nouvelle stratégie dans la région
Photo D.R. - Gérald Cauvière, directeur région Sud-Est Harmonie Mutuelle

EconomieServices Publié le ,

Au pied du siège régional rénové et agrandi d'Harmonie Mutuelle, une agence commerciale aux nouveaux standards du groupe. "L'espace est plus vaste, pour mieux accueillir nos actions de prévention, et équipé d'écrans et tablettes numériques pour combler l'attente avant de recevoir ses conseils personnalisés", présente Gérald Cauvière, directeur région Sud-Est Harmonie Mutuelle.

Ce concept, progressivement étendu à son réseau (55 agences en Auvergne-Rhône-Alpes, Paca, Corse, Lozère, Gard et Hérault, 560 000 personnes protégées, dont 72 000 sur le Rhône, 560 collaborateurs) est l'occasion pour le mutualiste d'opérer un repositionnement sur le territoire. "Plus de 50% de ces agences n'emploient qu'un collaborateur, ce qui pose parfois des problèmes de service à nos sociétaires. Sur la Métropole, nous allons passer de 5 petites agences à 3 agences de plus de 100 m2 d'ici à la fin 2017. Nous regardons du côté de la Presqu'île, Villeurbanne et au nord de Lyon. Un redéploiement sans conséquence sur l'emploi", assure le directeur régional.

Avec des agences de proximité d'envergure et un renfort dans ses centres d'appels régionaux, Harmonie Mutuelle entend répondre aux nouvelles pratiques de ses sociétaires. "Avec la digitalisation, nous voulons être présents sur tous les canaux. Beaucoup de nos assurés démarrent une demande en ligne pour la terminer par téléphone ou en agence", souligne Gérald Cauvière.


Le mutualiste poursuit également son offensive auprès des PME/TPE de la région. Avec 20 nouveaux collaborateurs embauchés pour ce marché, il compte, depuis janvier, environ 1 800 entreprises supplémentaires de ce type. Autant d'éléments valident les objectifs ambitieux de la région. "Nous sommes actuellement à 4% de part de marché sur le Sud-Est. Nous visons 6%, soit notre présence nationale", conclut le directeur régional.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?