AccueilActualitéH7 : une première promotion de 30 entreprises

H7 : une première promotion de 30 entreprises

H7 : une première promotion de 30 entreprises

Actualité Publié le ,

« Le H7 propose un environnement formidable pour créer, grandir et vivre dans ce lieu qui affiche une double ambition : être porteur d'une certaine valeur d'entreprendre, particulière à Lyon, et devenir un lieu catalyseur de développement économique avec le numérique comme vecteur de progrès social. Notre objectif est que les entreprises changent d'échelle, que l'écosystème change aussi d'échelle et qu'il y ait un avant et un après H7 », disait Karine Dognin-Sauze, vice-présidente de la Métropole de Lyon chargée des industries numériques, le 15 mars, lors de la présentation de la première promotion de 30 entreprises à l'ensemble de l'écosystème lyonnais.

Deux-cents entreprises ont candidaté. Quatre-vingts ont été pré-sélectionnées. « Trente composent cette première promotion. Les critères de sélection ont porté sur le profil des femmes et des hommes, leur envie d'entreprendre et de grandir et, enfin, la capacité de H7 à les accompagner dans cette croissance forte », explique Cédric Denoyel, président de H7. Les documents de communication évoquent aussi la « volonté de changer le monde » qui émane de ces nouveaux dirigeants. Ces entreprises évoluent dans les secteurs EdTech, FinTech, RH, SmartCity, Food, Santé, Transport et mobilité, Sport, Tourisme et loisirs, Blockchain, Digitalisation, E-commerce et retail. Certaines ne comptent aucun salarié. D'autres plusieurs dizaines. Certaines se disent « appartenir à l'écosystème H7 » sans y être présente physiquement au regard du coût des loyers. D'autres affirment y prendre un bureau et conserver des salariés dans leurs locaux actuels. Ce qui correspond au positionnement de H7 qui affirme vouloir « héberger, accueillir et coordonner l'écosystème numérique lyonnais », selon sa directrice Marie Esquelisse.

Les 5 300 m2 qui ont nécessité un investissement de 11,6 M€, de la part de la Métropole de Lyon et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, pour transformer l'ex-Halle Girard en un lieu dédié à la croissance des entreprises du numérique proposent 350 postes de travail, 3 000 m2 pour les entreprises, un food court de 600 m2 et 1 500 m2 d'espaces privatisables.

Il est géré par Axeleo, Arty Farty et groupe SOS. « Un quatrième actionnaire, Lyon French Tech entre au capital de la SAS », annonce Cédric Denoyel ce même jour. Il évoque « un budget annuel compris entre 2,4 et 2,6 M€ » et des résultats nets positifs réinvestis à parts égales entre « des prises de participations dans des projets d'ESS ou d'intérêt général et l'amélioration des services du H7 ».

Objectifs du H7

- accueillir 70 entreprises chaque année
- accompagner les entreprises pour faire progresser leur chiffre d'affaires de 20 % par an
- héberger, en plus des lyonnaises, 20 entreprises nationales et 20 entreprises internationales
- attirer une dizaine d'investisseurs nationaux par an
- permettre un trafic de près de 500 personnes par jour dans H7

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?