AccueilEconomieServicesDécathlon arrive à Grôlée-Carnot-République

Décathlon arrive à Grôlée-Carnot-République

Après de nombreuses années de déshérence et de vitrines closes « suite à une stratégie du précédant gestionnaire qui n'a pas fonctionnée », le quartier Grôlée-Carnot fête les deux ans de son renouveau sous l'égide de l'aménageur-bailleur Firce Capital, qui a déjà investi 20 M€.
Décathlon arrive à Grôlée-Carnot-République
© Michel Godet - Mathieu Cochard, propriétaire-gérant du Hard Rock Café, Maylis Dabat directrice Asset management Firce Capital, Nora Lambour, responsable Asset management Lyon, et Emelyne Mourey, directrice Décathlon City Lyon

EconomieServices Publié le ,

Petit à petit, le quartier semble retrouver une activité de quartier commerçant comme à ses origines avec l'implantation de locomotives, pour ne citer que Boulanger, le Hard Rock Café, Uniqlo, Le Pape Sports, Courir ou encore Redoute Intérieurs.

Si le magasin Carnet de vol a ouvert le 4 octobre, c'est bien l'arrivée de Decathlon (700 m2 sur 2 étages) «un magasin de proximité connecté» mi-novembre qui attire à ce jour tous les regards, avec une offre urbaine innovante de centre ville. Une implantation suivie de peu par la marque de mode italienne Subdued.

« Notre souhait est de mettre ou remettre tous les lyonnais au sport » insiste la directrice Emeline Mourey en abondant «Notre objectif est d'animer la vie sportive du quartier et de proposer des services ».

Avec une concertation régulière avec les autorités locales et l'association MyPresqu'île, le bailleur confirme la prise en charge désormais de 50% de l'asset management des immeubles de la rue de la République (Ex Rue Impériale), soit à ce jour un périmètre de gestion de 84 000 m2 repartis pour 40% avec quelque 112 commerces (la superficie moyenne se situant à 200 m2, excepté les grandes enseignes) et le reste en logements et bureaux. Quant aux 25 pas de porte qui étaient libres, 24 sont désormais occupés, le 25e étant celui de Décathlon.

« La zone Grôlée Carnot République et son agora place de la République étant appelée à devenir une zone shopping-flânerie et l'un des moteurs de l'activité économique sectorielle » indique Maylis Dabat, directrice de l'Asset Management de Firce Capital, structure travaillant en Europe pour des investisseurs institutionnels, des fonds souverains et des family offices, gérant environ 2 Mds€ d'actifs et plus de 300 000 m2 de superficies.

Si l'on veut bien croire que ce nouveau pôle attirera durant les heures d'ouverture nombre de visiteurs, d'acheteurs lyonnais ou étrangers, certains observateurs restent plus circonspects quant à l'activité loisirs et restauration nocturnes, pour autant qu'il y ait peu de petites structures conviviales, hormis le restaurant Georges Blanc le Centre ou le concept musical Hard Rock café. Il est vrai que les co-propriétaires s'opposent vivement à tout type d'implantations similaires, en y interdisant par exemple la création de gaines d'extraction.

A noter : une patinoire sera installée début janvier pour 6 semaines sur le bassin de la place de la République

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?