AccueilCollectivitésGratte-Ciel Développement opérateur commercial unique

Gratte-Ciel Développement opérateur commercial unique

Barbara Belle (directrice régionale adjointe CDC) et Pascale Crozon (présidente de la SVU)
Stéphanie Polette - Barbara Belle (directrice régionale adjointe CDC) et Pascale Crozon (présidente de la SVU)

Collectivités Publié le ,

« Les nouvelles perspectives du centre-ville de Villeurbanne offrent un doublement de la surface commerciale. S’est alors posée la question de l’avenir des commerces actuels face à la nouvelle offre commerciale, expose Pascale Crozon, présidente de la SVU et conseillère municipale de Villeurbanne. Une concurrence trop forte serait préjudiciable aux acteurs déjà présents. Alors qu’une complémentarité dynamiserait le nouvel ensemble pour en faire un lieu de destination commerciale en lien avec les attentes de la population. »

Pour conserver un certain équilibre et répondre à une zone de chalandise de 148 000 habitants, les élus locaux ont privilégié la solution d’un opérateur de proximité qui connaît déjà très bien les enjeux locaux. « La SVU est la première SEM à avoir été créée en France en 1929, rappelle l’élue. Elle est toujours propriétaire des immeubles des Gratte-Ciel. » Après avoir « convaincu » la Métropole de Lyon de l’intérêt d’un tel montage juridique, la SVU s’est tournée vers la Caisse des Dépôts pour devenir son partenaire dans le projet.

La SAS Gratte-Ciel Développement, lancée le 9 février dans la toute nouvelle Maison du projet ouverte début 2017, est détenue à 70 % par la SVU et 30 % par la Caisse des Dépôts.
Les premières livraisons de surfaces commerciales interviendront en 2024. Aucune enseigne porteuse n’est encore annoncée. « Monoprix sera transféré. L’ensemble comprendra huit moyennes surfaces. Le reste sera dédié à de plus petites surfaces, avance Martine Kapps, directrice de la SVU. Les métiers de bouche seront renforcés. Mais il est encore trop tôt pour connaître le paysage commercial. » Un mot d’ordre pour les partenaires qui ont tenu à conserver une maitrise locale du projet : « Eviter les écueils du Carré de Soie », affirme Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne.

Le rôle de la SAS Gratte-Ciel Développement

La société commune prévoit l’acquisition progressive et le portage des 17 750 m2 de socles commerciaux et de quelque 220 places de parking, sur la base d’une enveloppe prévisionnelle d’investissement de 50 M€ sur dix ans. Elle aura ensuite en charge la commercialisation, la gestion et l’exploitation de ces surfaces commerciales, leur entretien et l’animation de la zone commerciale. Gratte-Ciel Développement assurera la gestion financière, juridique, administrative et immobilière des locaux commerciaux.


Dates clés

  • 2013 : étude de faisabilité de la SVU pour porter le programme commercial de la ZAC
  • 2015 : la SVU est choisie par la Métropole de Lyon pour être le futur opérateur commercial du projet urbain
  • Octobre 2016 : le conseil municipal de la ville de Villeurbanne vote le principe de création d’une filiale entre la SVU et la Caisse des Dépôts
  • Février 2017 : signature des statuts de la société commune Gratte-Ciel Développement

2030 : la Caisse des Dépôts se retirera de la SAS pour laisser la gestion commerciale unique à la SVU

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?